Jeep Elite (J19) : Facile face à Bourg-en-Bresse, l'ASVEL revient à hauteur de Monaco

L’ASVEL renoue avec la victoire. Après deux défaites de suite face à Fenerbahçe puis à l’Anadolu Efes Istanbul en Euroligue, le club du président Tony Parker a poursuivi sa chasse derrière Monaco au classement de la Jeep Elite. Alors que la « Roca Team » a dominé Pau-Lacq-Orthez ce samedi, les Villeurbannais ont répondu du tac-au-tac à l’occasion de la réception de Bourg-en-Bresse en clôture de la 19eme journée. Et pourtant, ce sont bien les joueurs de la JL Bourg qui ont fait la pluie et le beau temps à l’Astroballe en début de match. Face à une défense rhodanienne loin d’être bien en place, Danilo Andjusic (23 points) et ses coéquipiers s’en sont donnés à cœur joie pour conclure ces dix premières minutes avec six points d’avance. Mais la réaction des hommes de Zvezdan Mitrovic ne s’est pas fait attendre.

L’ASVEL a serré sa défense pour faire la différence


L’ancien sélectionneur du Monténégro a remis son équipe sur les bons rails et, après n’avoir concédé que dix points en dix minutes, l’ASVEL a profité d’une attaque de feu menée par Amine Noua (23 points) pour faire la différence et retrouver le vestiaire avec une avance confortable de 20 points. Si les Bressans sont revenus à quinze longueurs dès le retour sur le parquet de l’Astroballe, les Villeurbannais ont contrôlé le déroulement de cette rencontre pour ne pas laisser trop d’espoir à leurs adversaires. Avec 25 points d’avance à l’entame du dernier quart-temps, l’ASVEL a continué de pousser pour entamer les dix dernières minutes avec 9-0 qui a poussé l’écart à 35 points. La fin de rencontre a été en roue libre pour une nette victoire rhodanienne (104-71), la 17eme de la saison qui permet au champion de France en titre de recoller à Monaco en tête du classement.