Jeep Elite (J13) : Le podium pour Dijon, la lanterne rouge pour Le Portel

La fin de la phase aller de Jeep Elite approche mais Dijon continue de surprendre. Les Bourguignons occupent ce samedi soir la troisième place de Jeep Elite. Pour y arriver, la JDA a battu Limoges ce samedi (79-73). Face au CSP, les hommes de Laurent Legname ont beaucoup compté sur David Holston, le MVP en titre du championnat de France. Le meneur a porté son équipe jusqu'à son onzième succès de la saison. Il a inscrit 25 points et délivré six passes décisives pour faire la différence. Mehdy Mary commence donc son expérience sur le banc limougeaud avec une défaite mais pas sans espoir. Sa formation aurait pu l'emporter avec un peu plus de confiance et une fin de match mieux maîtrisée. Le duo Nicolas Lang - Anthony Brown (16 points chacun) a fait oublier la blessure précoce de Brian Conklin dans le jeu mais pas au niveau physique. La fin de match a été éprouvante pour des titulaires usés qui avaient permis à Limoges de prendre les devants à quelques minutes du buzzer. Mais le 13-4 final a eu raison des espoirs limougeauds et prouve que Dijon a les ressources nécessaires pour renverser n'importe quelle situation. De quoi en faire un vrai prétendant au podium.

Le Mans se replace


C'est dommage pour Limoges car une victoire aurait pu permettre de lancer idéalement le mandat de son nouvel entraîneur. Chose réussie au Mans par Eric Delord. Depuis qu'il est passé numéro 1 à la place de Dounia Issa, le MSB enchaîne les victoires. En triomphant de Cholet ce samedi (81-75), le champion de France 2018 a poursuivi son sans-faute depuis le changement d'entraîneur avec une troisième victoire consécutive. Une série qui permet au Mans d'espérer une qualification pour la Leader's Cup. Les partenaires de Valentin Bigote (18 points, 4 rebonds) sont neuvièmes avec le même bilan que Nanterre qui les devance.



Le club francilien a réalisé une belle performance dans l'affiche de ce samedi. Les hommes de Pascal Donnadieu ont battu Bourg-en-Bresse (85-70). La JSF a maîtrisé son match. Il n'y a jamais eu moins de deux possessions d'écart au tableau d'affichage lors d'une seconde période commencée avec 12 points d'avance et terminée avec 15 par les coéquipiers de Spencer Butterfield (18 points). Le collectif nanterrien (cinq joueurs à 12 points ou plus) était trop fort pour le seul Zachery Peacock (22 unités). La JL Bourg chute pour la deuxième fois consécutive et sort du top 5 pour la première fois depuis le début de la saison.

L'Elan Béarnais remporte un match fou à Boulazac


L'Elan Béarnais a joué à se faire peur. Les joueurs de Pau-Lacq-Orthez ont réussi à se donner de l'air en battant Boulazac, le premier relégable (84-83). Mais que cette victoire a été difficile à valider. Dans un match un peu fou, chaque équipe a eu l'opportunité de l'emporter. Mais c'est finalement le club engagé en Ligue des Champions qui a eu le plus de poigne. Malgré un 9-0 initial, les partenaires de Leo Cavaliere étaient menés de dix points à la pause. Un 11-0 dans le troisième quart-temps a renversé la vapeur. Pau prenait alors le large pour compter jusqu'à unité points d'avance dans les dix dernières minutes. Une avance qui a failli être complètement rattrapée par des Périgourdins qui ont échoué à un point. La vista de Kyle Gibson (20 points) n'ayant pas suffi contre la puissance d'Ekene Ibekwe : 14 points, 14 rebonds et 5 passes décisives.

Le Portel n'y arrive pas


Dans le match de la peur, Le Portel s'est incliné sur le parquet de Chalon-sur-Saône (95-84). La défense nordiste n'a pas été au rendez-vous contre l'Elan, l'avant-dernier du championnat. Elle n'a jamais trouvé la solution pour contenir Marcus Thornton (26 points). Avec ce revers, les Stellistes sont les seuls derniers de Jeep Elite.

JEEP ELITE / 13EME JOURNEE
Vendredi 13 décembre 2019
Gravelines-Dunkerque - Strasbourg : 73-91
Châlons-Reims - Roanne : 74-76

Samedi 14 décembre 2019
Dijon – Limoges : 79-73
Le Mans – Cholet : 81-75
Chalon-sur-Saône - Le Portel : 95-84
Boulazac – Pau-Lacq-Orthez : 83-84
Nanterre – Bourg-en-Bresse : 85-70

Dimanche 15 décembre 2019
16h00 : Monaco - Boulogne-Levallois
17h00 : ASVEL – Orléans