Jeep Elite – Gravelines-Dunkerque : JD Jackson arrive pour sauver le BCM


Le BCM Gravelines-Dunkerque, actuel 14eme de Jeep Elite, a trouvé le coach qui va tenter de maintenir le club nordiste d’ici la fin de saison. Il s’agit de JD Jackson ! L’entraîneur franco-canadien de 52 ans s'est en effet engagé pour les onze derniers matchs de l’exercice 2020-21, en remplacement de Serge Crevecoeur, relevé de ses fonctions lundi dernier. « Réuni ce soir, le Conseil d’administration du BCM a choisi de confier la direction de l’équipe Professionnelle à JD Jackson. Le technicien franco-canadien (52 ans), reconnu pour ses passages remarqués au Mans et à l’ASVEL, aura la charge de mener la mission commando pour le maintien en Jeep Élite. C’est toute la famille BCM qui s’associe au nouveau coach maritime pour mener cette mission à bien avec confiance et détermination. JD Jackson s’est engagé jusque la fin de saison avec le BCM », écrit le club nordiste dans son communiqué.

Une seule victoire d'avance sur la zone rouge


Gravelines-Dunkerque sera le troisième club entraîné par l’ancien ailier (ou arrière). JD Jackson est en effet passé par Le Mans entre 2008 et 2014 (après avoir débuté comme adjoint en 2006 après sa retraite de joueur), où il a remporté la Coupe de France et la Semaine des As en 2009 et la Leaders Cup en 2014, puis par l’ASVEL entre 2014 et 2018. Sacré champion de France avec les Villeurbannais en 2016, il avait été remplacé en janvier 2018 par un certain TJ Parker, qui avait assuré l’intérim. La mission de JD Jackson ne sera pas simple à la tête du BCM. Le club nordiste a remporté huit de ses 23 matchs premiers matchs de la saison, et en a donc encore onze à disputer, dont le prochain, dimanche, sur le parquet du vainqueur de l’Eurocoupe et leader du championnat, Monaco. Mais avec des joueurs comme Gavin Ware (13,3pts et 6,2rbds de moyenne) ou Briante Weber (16,6pts et 5,2pds), le BCM a les moyens de ne pas finir aux deux dernières places. Même si suite à la défaite de mardi à Cholet (105-90, avec Sebastien Devos, assistant de Crevecoeur, sur le banc pour assurer l’intérim), Gravelines-Dunkerque n’a qu’une victoire d’avance sur le premier relégable Châlons-Reims.

>