Elite : Strasbourg perd Colson, Cole et Bako quittent l'ASVEL

Ca bouge dans l'élite du basket français. Quelques semaines après la fin de la saison, la période des transferts est déjà très mouvementée. Arrivé il y a un an en provenance de Darussafaka (Istanbul), Bonzie Colson va retrouver la Turquie. En effet, samedi, le club du Pinar Karsiyaka a annoncé le transfert de l'ailier américain. Un gros coup pour l'équipe basée à Izmir. En effet, en un an en Alsace, l'ancien de Notre Dame a fait très fort, lui qui a terminé la saison avec plus de 18 points et cinq rebonds de moyenne. Des prestations qui ont permis à Colson d'être désigné MVP (meilleur joueur) de Jeep Elite et en Ligue des Champions. Le nouveau joueur du Pinar Karsiyaka a notamment été un des acteurs majeurs de la SIG, demi-finaliste en championnat de France et en coupe d'Europe cette saison. A noter, que l'Américain est le premier MVP à quitter l'Hexagone après un tel titre depuis Devin Booker, l'homonyme de l'arrière des Phoenix Suns, qui avait quitté Chalon-sur-Saône pour le Bayern Munich en 2016.

Deux nouveaux départs à l'ASVEL





De son côté, l'ASVEL a annoncé ce dimanche deux départs. Bien que sous contrat, Norris Cole et Ismael Bako vont en effet quitter le club cet été, comme l'a annoncé les récents champions de France sur son site officiel. Double champion NBA avec le Heat de Miami s'était pourtant illustré lors des phases finales de Jeep Elite, alors que l'ancien joueur d'Anvers s'était fait petit à petit sa place à l'ASVEL depuis son arrivée en 2019. Le meneur américain et le pivot belge imitent donc Thomas Heurtel, Guerschon Yabusele, Amine Noua, Moustapha Fall ou encore Kevarrius Hayes, qui vont eux aussi évoluer dans un autre club la saison prochaine. L'été s'annonce donc riche en rebondissements au sein du club de Tony Parker, qui a cependant réussi à prolonger Antoine Diot et David Lighty, ainsi qu'à faire signer Victor Wembanyama et Elie Okobo.

>