Collet retrouve sa double casquette d'entraîneur-sélectionneur

Vincent Collet au cœur de l’actualité en ce mercredi matin ! L’entraîneur de 58 ans a signé deux contrats à quelques minutes d’intervalle ! Ce sont d’abord les Metropolitans de Boulogne-Levallois qui ont annoncé son arrivée au sein du club pour les deux prochaines saisons. Puis la Fédération française de basket a annoncé la prolongation de son bail à la tête des Bleus jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris en 2024. Deux annonces qui ne sont pas surprenantes, au vu des rumeurs des derniers jours. Comme entre 2009 et 2020, où il avait coaché l’ASVEL puis Strasbourg tout en étant sélectionneur, Vincent Collet va donc retrouver une double casquette d’entraîneur de club et d’équipe nationale, ce qui n’était plus le cas depuis janvier 2020 et son limogeage de la SIG. Très proche d’Alain Weisz, le directeur des opérations sportives des Metropolitans, le Normand va donc découvrir le quatrième club du championnat de France de sa carrière, lui qui avait débuté sur le banc du côté du Mans en 2000, deux ans après la fin de sa carrière de joueur. « Avec la signature de son nouvel entraîneur, les Metropolitans 92 se tournent désormais vers la saison prochaine avec beaucoup d’ambitions, et la volonté de performer sur la scène nationale et européenne », fait savoir le club des Hauts-de-Seine, quart de finaliste de Jeep Elite et d’Eurocoupe la saison passée, dans un communiqué.

Un Euro, une Coupe du Monde et des JO au menu des trois prochaines années


Sans surprise, Vincent Collet conduira également l’équipe de France masculine jusqu’aux Jeux de Paris, où elle aura une médaille d’argent à défendre, mais aussi, d’ici là, un Euro à disputer en 2022 en Allemagne et une Coupe du Monde en 2023 en Asie. « Je suis très heureux et fier de poursuivre l’aventure à la tête de l’équipe de France. Depuis 2009, nous vivons des émotions incroyables à l’image de celles vécues à Tokyo pour la médaille d’argent olympique. Je tiens à remercier Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB, et toute la Fédération, pour la confiance qu’ils me témoignent en me permettant de prolonger encore cette mission jusqu’en 2024. Depuis mon arrivée en bleu, je mesure l’honneur que j’ai de représenter la France au plus haut niveau, et j’espère que nous pourrons ramener très prochainement de nouvelles médailles internationales au basket français », s’est félicité le sélectionneur. Reste désormais à savoir si Valérie Garnier, son homologue de l’équipe féminine, vice-championne d’Europe et médaillée de bronze olympique en 2021, prolongera également son contrat.

>