Betclic Elite (J4) : Premier revers pour l'ASVEL, Monaco domine facilement Dijon

Monaco a connu une fin de semaine plus heureuse. Battue par le Real Madrid puis par Barcelone en Euroligue, la « Roca Team » a profité du retour aux affaires courantes de la Betclic Elite pour infliger un net revers à Dijon. Si la JDA a pu prendre quelques secondes l’avantage au score d’une longueur en début de premier quart-temps, ça a été le seul moment durant lequel les coéquipiers de David Holston (15 points, 8 passes) ont eu l’ascendant. En effet, cette rencontre de la 4eme journée a été un long fleuve tranquille pour le club de la Principauté. Les Dijonnais ont eu beau s’accrocher avec un retard de seulement cinq points au terme du premier quart-temps, les hommes de Zvezdan Mitrovic ont haussé l’allure dès l’entame du deuxième avec un 10-0 qui leur a permis de s’envoler au tableau d’affichage. Un 8-0 peu avant la mi-temps a même permis à l’ASM de dépasser la barre des 20 points d’avance. Toutefois, à l’orgueil, les vice-champions de France ont essayé de réagir au retour des vestiaires mais l’écart n’est jamais redescendu sous le dix points. Les coéquipiers de Donatas Motiejunas (16 points, 8 rebonds) et Danilo Andjusic (16 points) ont fait mieux qu’assurer dans les dix dernières minutes pour un succès de 20 longueurs (93-73) qui leur permet de rejoindre le peloton de tête avec trois victoires en quatre journées.

L’ASVEL piégée à Strasbourg


Un peloton de tête car… l’ASVEL a connu les affres de la défaite pour la première fois de la saison en championnat. Sur le parquet de Strasbourg, les joueurs de TJ Parker ont comme été pris à froid. Emmené par Tony Crocker (24 points, 7 rebonds), le club alsacien s’est installé en tête au score dès les premiers instants de la rencontre… pour ne jamais perdre les commandes. Mais, après avoir compté jusqu’à treize points d’avance dès le premier quart-temps, les joueurs de Lassi Tuovi n’ont toutefois pas été totalement à l’abri. En effet, avec un 14-2, les coéquipiers d’Elie Okobo (13 points) ont su réduire l’écart pour même revenir à une longueur peu avant la mi-temps. Si la SIG a relevé la tête au retour sur le parquet du Rhénus, les Villeurbannais n’ont pas relâché leur emprise mais, après avoir égalisé, ils n’ont pas su prendre l’avantage au tableau d’affichage. Un manquement que les Alsaciens n’ont pas laissé passer. Terminant le troisième quart-temps sur un 8-2, la SIG a repris la main et a traversé les dix dernières minutes de la rencontre en ne tremblant qu’une fois, quand l’ASVEL est revenu à deux longueurs. C’est finalement avec un avantage de huit longueurs que Strasbourg signe son premier succès de la saison (82-74) quand l’ASVEL se retrouve désormais au niveau de cinq autres équipes, avec Boulogne-Levallois qui pointe en tête du classement.

BASKET - BETCLIC ELITE / 4EME JOURNEE
Vendredi 15 octobre 2021
Chalons-Reims - Le Portel : 106-73
Fos-sur-Mer - Orléans : 83-52
Roanne - Limoges : 70-93
Boulogne-Levallois - Gravelines-Dunkerque : 72-65

Samedi 16 octobre 2021
Bourg-en-Bresse - Nanterre : 80-87
Cholet - Paris : 83-85
Le Mans - Pau-Lacq-Orthez : 100-106 ap

Dimanche 17 octobre 2021
Strasbourg - ASVEL : 82-74
Monaco - Dijon : 93-73

>