Betclic Elite (J3) : Boulogne-Levallois roi du 92, les promus dans le dur

Le derby des Hauts-de-Seine était à l'affiche de cette 3eme journée de Betlic Elite, et il n'y pas eu photo entre l'équipe de Vincent Collet et celle de son assistant chez les Bleus, Pascal Donnadieu. Les Metropolitans sont allés s'imposer 104-76 au Palais des Sports Maurice-Thorez ! Si les Nanterriens ont tenu durant le premier quart (17-16), ils ont ensuite explosé dans le deuxième (18-30) et dans le dernier (20-34) face à des Mets déchaînés, qui ont pu compter sur les 19 points de Will Cummings et les 16 de Miralem Halilovic, et pas moins de douze joueurs à au moins 2 points. En face, Nanterre n'a rien pu faire, malgré les 21 points de Nick Johnson. L'équipe en forme du début de saison se nomme Bourg-en-Bresse. La JL a gagné son troisième match sur trois, face à Strasbourg, qui encaisse sa deuxième défaite : 65-57. Alors que le score était de 34-34 à la mi-temps et que Strasbourg menait de six points à dix minutes de la fin, Bourg a réussi un dernier quart parfait (18-4 !) pour l'emporter. Les joueurs de l'Ain ont fait parler leur jeu collectif, avec trois joueurs à 11 points (Williams, Benitez, Mika), alors que seul John Roberson a atteint la barre des 10 points pour la SIG.

La remontada de Gravelines


Pau-Lacq-Orthez et Chalons-Reims ont le même bilan de deux victoires pour une défaite, après le large succès des Béarnais sur les Champenois : 92-67. Les Palois ont remporté tous les quarts-temps mais ont surtout creusé l'écart dans le troisième, gagné 29-16. Brandon Jefferson et Gregor Hrovat ont porté l'Elan sur leurs épaules, avec 20 points chacun (16pts pour Donte Grantham côté champenois). Gravelines a également glané sa deuxième victoire de la saison, face au promu Fos-sur-Mer, qui perd son deuxième match. Le BCM l'a emporté 74-72, après être pourtant passé complètement à côté de son début de match (12-27, 10eme). Les Nordistes sont revenus petit à petit et ont pris les commandes pour la première fois de la partie en toute fin de match, à 72-71, et c'est Brandon Taylor (14pts, comme Jenkins et Kadji) qui leur a donné la victoire à deux secondes du buzzer ! Les 15 points et 12 rebonds de Lasan Kromah n'ont pas suffi à Fos.


Paris va mal


Battu en ouverture de saison, Orléans s'est bien repris en battant Cholet 88-81. Les joueurs du Loiret ont fait la différence avant la mi-temps (45-32) et ont ensuite bien tenu jusqu'à la fin, dans le sillage du duo Chris Warren - Youssou Ndoye, auteurs de 21 points chacun (19pts pour Dominic Artis côté choletais). De son côté, Limoges a signé sa première victoire de la saison, face au Portel, sur le score de 77-64. Le CSP a remporté tous les quarts-temps et a creusé l'écart petit à petit (40-34, mt), grâce notamment aux 18 points de Kruize Pinkings. Johan Passave-Ducteil a marqué 17 points pour Le Portel, mais cela n'a pas suffi. Enfin, le dernier match de la soirée a vu Roanne enfoncer un peu plus le promu Paris, qui n'a toujours pas gagné cette saison. La Chorale est venue l'emporter 98-97 dans la capitale, après avoir pourtant été menée 53-50 à la mi-temps. Dans le dernier quart, Roanne a mené 85-83, puis Paris a pris les commandes, jusqu'à 97-96, mais les deux lancers-francs de Loren Jackson (27pts, 12 pds) à quatre secondes de la fin ont été fatals aux Parisiens, qui a pourtant pu compter sur un Ismaël Kamagate à 18 points et 9 contres.

BETCLIC ELITE / 3EME JOURNEE
Samedi 9 octobre 2021
Gravelines-Dunkerque - Fos-sur-Mer : 74-72
Bourg-en-Bresse - Strasbourg : 65-57
Limoges - Le Portel : 77-64
Nanterre - Boulogne-Levallois : 76-104
Orléans - Cholet : 88-81
Paris - Roanne : 97-98
Pau-Lacq-Orthez - Chalons-Reims : 92-67

Dimanche 10 octobre 2021
17h00 : ASVEL - Dijon
17h00 : Monaco - Le Mans

>