Basket - Jeep Elite : Un calendrier sans restriction à partir du 1er avril

En 2021, il y aura un champion de France de basket ! Pour éviter une nouvelle saison blanche à cause du contexte sanitaire, les clubs ont très largement voté en faveur de la poursuite de la Jeep Elite malgré le huis clos imposé. Que le public revienne dans les salles ou pas, la LNB a acté le calendrier de la fin de la saison lors d'une assemblée générale qui s'est tenue ce lundi matin. « On a eu une concertation avec les présidents. L'assemblée générale a été très rapide avec des votes à plus de 90%-95%. Même à huis clos, la Jeep Elite et la Pro B doivent aller au bout dès la fin de la fenêtre internationale et le retour des joueurs dans les clubs » a expliqué Alain Béral, le président de la LNB, en conférence de presse. Les championnats vont donc reprendre le week-end du 7 mars.

Un Final 8 sur trois jours pour désigner le nouveau champion


Pour aller au bout des championnats de Jeep Elite et de Pro B avant le 15 juin, date de départ des joueurs internationaux en sélection, la cadence va être élevée. Les clubs vont jouer au moins quatre matchs en mars, deux à domicile et deux à l'extérieur. A partir du 1er avril, il n'y aura plus de restriction pour permettre l'enchaînement des rencontres. « De nombreux clubs se sont même positionnés pour jouer plus en mars » a précisé le président de la LNB. A l'issue des saisons régulières qui doivent se terminer avant la mi-juin, on connaîtra les deux clubs de Pro B qui vont être promus à l'étage supérieur et les pensionnaires de Jeep Elite qui seront qualifiés pour les compétitions européennes. Pour découvrir l'identité du nouveau champion de France, il faudra attendre quelques jours de plus. Malgré l'absence des joueurs internationaux, les clubs de première division ont souhaité la tenue d'un Final 8 après le 15 juin. Les huit premiers de saison régulière vont se retrouver sur terrain neutre dans un lieu unique encore inconnu pour se disputer le titre sur trois jours.

Une vingtaine de matchs pour chaque club et des soucis pour les équipes européennes


Après avoir ménagé les finances des clubs professionnels en organisant le moins de matchs à huis clos possible depuis le début de la saison, une stratégie dont les instances se sont félicitées, la nécessité de reprendre à plein temps a pris le dessus. Si le calendrier exact de la fin de saison ne sera dévoilé que plus tard dans la journée, il devrait être très dense. En un peu plus de trois mois, chaque club de Jeep Elite et de Pro B va devoir jouer une vingtaine de matchs. Un véritable challenge, notamment pour les équipes encore engagées dans les compétitions européennes et qui doivent observer une septaine au retour des déplacements en-dehors de l'Union Européenne. Dans ce contexte, la signature d'un joker médical supplémentaire va être autorisée. Les aménagements ont été nombreux depuis septembre et le début de la saison mais une fois l'été arrivé, la Jeep Elite aura un nouveau champion.

>