West Ham : Zouma devant la justice mardi pour maltraitance animale

Panoramic
L'heure des explications approche pour Kurt Zouma. En février dernier, le défenseur international tricolore (11 sélections) de West Ham s'était rendu coupable de plusieurs coups adressés à son chat dans une vidéo devenue très rapidement virale. Sanctionné d'une amende de 300 000 euros par son club, le joueur avait ensuite dû reverser l’intégralité des fonds à des associations de protections des animaux.


Zouma risque jusqu'à 5 ans de prison

Ce mardi, d'après l'AFP, Zouma comparaîtra devant le tribunal correctionnel afin de répondre de deux chefs d’accusation : avoir causé des souffrances inutiles à un animal protégé et le non-respect de la protection des animaux. Toutefois, celui qui a été lâché par un certain nombre de ses sponsors, dont le géant des vêtements de sport Adidas, ne sera pas le seul à devoir s'expliquer. Jeune frère de Kurt, Yoan est lui poursuivi par la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals) et comparaîtra en même temps que son frère, mardi. L'ancien défenseur de Chelsea, Kurt Zouma, risque jusqu'à 5 ans de prison.

Après la publication de la vidéo par The Sun, le joueur avait pris la parole sur ses réseaux sociaux. "Je veux présenter mes excuses pour mes actes. Il n’y a pas d’excuses pour mon comportement, que je regrette sincèrement. Je veux aussi dire à quel point je suis désolé pour tous ceux qui ont été bouleversés par la vidéo", avait-il assuré. Rassurant sur l'état de santé des deux chats (confiés depuis à la RSPCA), il avait continué : "Ils sont aimés et chéris par toute notre famille, et ce comportement était un incident isolé qui ne se reproduira plus".
 

>