Tottenham : Harry Kane veut rejoindre Manchester City

Reuters
Et si Harry Kane devenait l'attaquant tant recherché par Manchester City ? A 28 ans et après notamment sept saisons pleines à Tottenham, mais aucun titre à son palmarès, le natif de Walthamstow aimerait donner cet été un nouvel élan à sa carrière. Alors que de nombreuses rumeurs faisaient état d'un intérêt commun entre le buteur des Three Lions et Manchester City, The Telegraph va plus loin. Selon le média anglais, Kane devrait rapidement rencontrer ses dirigeants pour clarifier sa situation et annoncer clairement son envie de quitter Londres pour Manchester. Un possible gros coup dur et un long feuilleton à venir pour les Spurs d'ici la fin du mercato estival.


Guardiola cherche un remplaçant à Agüero

Actuellement sous contrat jusqu'en 2024 avec le club désormais entraîné par Nuno Espirito Santo et estimé à environ 120 millions d'euros par le site spécialisé Transfermarkt, le numéro 10 de Tottenham pourrait donc bien être l'un des grands acteurs du marché des transferts d'ici fin août. Reste à connaître la position de son club, peut-être pas fan à l'idée de renforcer en plus un concurrent direct. En ce qui concerne l'équipe de Pep Guardiola en quête d'un attaquant, pour remplacer définitivement le départ de Sergio Agüero, l'arrivée de Kane pourrait leur permettre de franchir un gros palier sur la scène européenne, eux qui rêvent de remporter une première fois la Ligue des Champions.


Kane et Grealish à Manchester City ?

Cependant, dans un mercato fortement marqué par la pandémie de coronavirus, les champions d'Angleterre en titre vont peut-être devoir se calmer ou au moins dégraisser avant d'agir. En effet, alors que Jack Grealish, le milieu offensif d'Aston Villa, serait en passe de s'engager chez eux pour environ 117 millions d'euros, le club va-t-il pouvoir acheter un autre joueur important pour au moins autant ? Des départs pourraient cependant faciliter les choses, mais pour le moment, le marché des transferts est assez calme, même si les experts tablent sur un réveil de celui-ci courant août. Une chose est sûre, avec la possibilité de voir Kane à Manchester City, certaines défenses feraient déjà des cauchemars...

>