Premier League - Liverpool, une défense à reconstruire

Reuters

Le mercato est terminé mais Liverpool va avoir besoin de se reconstruire une défense. Avec la longue indisponibilité d'Alisson et désormais la grave blessure de Virgil van Dijk, les champions d'Angleterre ont perdu de nombreux repères. Les deux cadres des Reds vont rester sur la touche pendant de longs mois. Une mauvaise nouvelle pour la formation qui a encaissé 13 buts après cinq journées, autant que sur les 14 premiers matchs de la saison passée. Un chiffre qui en fait surtout la plus mauvaise défense de la Premier League. Un bonnet d'âne dont il va falloir se débarrasser pour espérer conserver son titre. Pour y arriver, Jürgen Klopp va avoir besoin de se creuser la tête avec un seul défi : renforcer l'assise défensive de son équipe.
 

Fabinho pour faire oublier le départ de Lovren ?


Quand Virgil van Dijk a cédé sa place après son douloureux duel avec Jordan Pickford, la charnière de Liverpool était composée de Joël Matip et Joe Gomez. Ces deux hommes vont maintenant avoir la responsabilité de protéger le but gardé par Adrian pendant de longues semaines. Ils vont être très sollicités avec la multiplication des échéances entre compétitions nationales et rencontres européennes. Le départ d'un Dejan Lovren qui est parti au Zenit Saint-Pétersbourg sans être remplacé risque de se faire ressentir. Le Croate n'est plus là pour jouer les doublures de luxe. Derrière le Camerounais et l'Anglais, il n'y a pas beaucoup de possibilités. Pour y remédier, Fabinho pourrait faire quelques piges en défense. Il a occupé ce poste à cinq reprises depuis son arrivée en Angleterre pour une seule contre-performance, une élimination de la FA Cup par Wolverhamption. Contre le Bayern Munich et Brighton en 2019 ou face à Chelsea le mois dernier, le Brésilien avait assuré en défense et son équipe n'avait pas encaissé le moindre but. Cette piste de réflexion pourrait donc être exploitée par un Jürgen Klopp en quête d'idées pour sa défense mais soumis à un problème de riche dans l'entre-jeu.
 

Un Néerlandais peut en cacher un autre


L'autre option défensive s'appelle Sepp van den Berg. Le grand espoir de Liverpool pourrait être mis sur le devant de la scène de manière précipitée. A 18 ans, le Néerlandais n'a pas encore joué le moindre match de Premier League mais la blessure de son compatriote devrait lui offrir du temps de jeu plus tôt que prévu. De manière plus globale, ce n'est pas tant les hommes mais les automatismes qui vont devoir vite être trouvés pour que Liverpool hausse son niveau défensivement. Quand on connaît l'importance du pressing dans la philosophie de Jürgen Klopp avec notamment des latéraux qui évoluent très haut, la défense provisoire des Reds aura intérêt à assurer l'essentiel : préserver sa cage inviolée. Un vrai coup dur pour une formation qui, faute de se renforcer, va devoir partiellement se réinventer.
 

Klopp : "Notre meilleur derby"