Premier League : Liverpool reste dans la course



Dans la douleur, Liverpool se relance. Après deux matches sans victoire, les hommes de Jurgen Klopp s'imposent sur la plus petite des marges contre Southampton et recollent à six points de Leicester, avec un match de retard. La Ligue des Champions n'est donc pas hors de portée pour les Reds.

Liverpool s'est fait peur


Bien lancés dans ce début de match, Liverpool a rapidement mis la pression sur Southampton. Le trio Mané (10e), Salah (18e) et Jota (25e) s'est heurté à un bon Forster dans les cages des Saints, ce samedi. C'est finalement l'attaquant sénégalais qui a trouvé la faille de la tête, sur un joli centre de Salah au second poteau (1-0, 31e).

Mais comme souvent cette saison, les Reds ont failli se faire peur en contre-attaque. Après une percée de Walcott, Alisson a été contraint de s'employer devant Adams (30e), avant que Tella ne loupe son duel devant le portier brésilien (44e). Redmond était également proche de trouver les filets (39e). Trop de maladresse du côté des protégés d'Hasenhüttl.

Southampton a manqué de réussite


La seconde période repartait sur les mêmes bases. A l'image de Jota (49e), l'attaque des Reds n'a jamais réussi à se montrer efficace devant la défense de Southampton. Un scénario similaire aux deux dernières rencontres contre Leeds et Newcastle, où Salah et ses coéquipiers avaient concédés le nul dans les derniers instants.

Southampton a bien trop manqué de réalisme et peut donc avoir des regrets. Le pressing des Saints a failli s'avérer payant mais Alisson a su être décisif devant le Français Ibrahima Diallo (71e) et Adams (77e). Pourtant assurés de se maintenir en Premier League, la formation du sud de l'Angleterre n'a pas été assez précise pour punir Liverpool.

Les Reds se rassurent avant United


En difficulté à Anfield cette saison, Sadio Mané croyait s'offrir un doublé contre son ancien club mais l'attaquant était bel et bien hors-jeu (81e). En fin de rencontre, Thiago Alcantara a enfin scellé la victoire grâce à une frappe enroulée détournée par la défense des Saints.

L'Espagnol permet surtout à Liverpool d'espérer une place en Ligue des Champions, mais cela passera par un résultat lors du déplacement très attendu à Old Trafford, contre Manchester United, le 13 mai (21h15).

>