Pep Guardiola (Manchester City) : « Les blessures de Kane et Rashford sont normales quand on voit le calendrier »

« Le calendrier n'est pas seulement surchargé : à ce rythme-là, il va même éclater ». Ces mots, signés Didier Deschamps dans un entretien accordé à Kicker, résument bien l'opinion générale des entraîneurs d'équipes de très haut niveau - clubs et sélections confondus. Pep Guardiola mène ce combat depuis plusieurs années. Devant la presse cette semaine, le manager de Manchester City a pris l'exemple des blessures de Harry Kane et Marcus Rashford pour tirer la sonnette d'alarme, une nouvelle fois.

« C’est un coup dur pour l’équipe nationale. Kane et Rashford sont des joueurs extrêmement importants pour eux. J'espère qu'ils pourront récupérer, a-t-il constaté avant de préciser sa pensée. Regardez le nombre incroyable de matches. Maintenant, nous en parlons parce qu’ils sont blessés, mais en repensant aux blessures que Newcastle a eues, que nous avons eues, que toutes les équipes ont... C'est normal. Avec ce nombre de matches, les joueurs tombent en panne. Je ne suis pas surpris. Je suis vraiment désolé pour eux. Les dirigeants ne peuvent pas se plaindre car c'est normal que cela se produise ». Un discours également tenu cette saison par Jürgen Klopp et Thomas Tuchel...