Mercato : Chelsea à fond sur Haaland ?

Contrairement autres grands buteurs du continent, Erling Haaland ne participera pas à l’Euro, du 11 juin au 11 juillet. Car la Norvège n’a pas réussi à se qualifier, terminant troisième de son groupe lors de la phase éliminatoire, malgré un match nul contre l’Espagne, avant d’échouer face à la Serbie en demi-finales des barrages. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne parle pas du prodige de Dortmund, élu meilleur joueur de la saison de Bundesliga après avoir compilé 27 buts et 8 passes décisives en 28 matchs. On parle aujourd’hui, surtout, de son avenir, même si Michael Zorc, le directeur sportif du BVB, avait bien rappelé il y a quelques semaines que son jeune attaquant (20 ans), sous contrat jusqu’en 2024, n’était absolument pas à vendre.

Des rencontres en Espagne


Ce qui n’empêche pas les rumeurs de se multiplier. Des rumeurs parfois entretenues par le clan du joueur et son agent, le très médiatique Mino Raiola. Ce dernier avait ainsi été aperçu début avril en compagnie du père du joueur, Alf-Inge Haaland, à Barcelone, où le duo, qui ne cherchait pas à se cacher, aurait rencontré la direction du Barça avant de se rendre dans la capitale espagnole pour en faire de même avec ceux du Real Madrid, et ce dans la même journée ! Des prétendants venus d’Espagne, donc, pour celui qui a inscrit cette saison avec son club 41 buts en 41 matchs toutes compétitions confondues, mais aussi d’Angleterre.

Une politique salariale en question ?


Si les deux clubs de Manchester sont très intéressés, Chelsea aurait récemment accéléré dans ce dossier. Une information dévoilée par l’ancien attaquant norvégien devenu journaliste Jan Age Fjortoft, et depuis confirmée par le très sérieux Telegraph. D’après le quotidien britannique, les récents champions d’Europe auraient même pris contact avec Dortmund pour jauger de leur intérêt pour Tammy Abraham, meilleur buteur des Blues cette saison (12 buts toutes compétitions confondues) devant Timo Werner (11 buts), mais peu utilisé par Thomas Tuchel. Ce qui pourrait être un moyen de faire baisser le prix d’Haaland, qui ne devrait pas être vendu à moins de 150 millions d’euros. Et alors que Manchester City devrait plutôt se tourner vers Harry Kane, Chelsea pourrait donc réussir un énorme coup, même si sa politique salariale pourrait constituer un frein à la venue du Norvégien. Mais Erling Haaland ne mérite-t-il pas une exception ?

>