Manchester United : une perte annuelle importante à cause du coronavirus

Vainqueur face au PSG, mardi soir en Ligue des Champions lors du premier match du groupe H de cette édition (2-1) Manchester United a obtenu un résultat important sur le plan sportif au Parc des Princes. Ce mercredi, le club anglais a communiqué sur les pertes subies au niveau financier, notamment liées à la crise et au coronavirus.


Ainsi, le club a indiqué une perte de 23 millions de livres sterling (près de 25,3 millions d'euros) en ce qui concerne l'exercice 2019-2020 lors duquel Manchester United ne figurait pas en Ligue des Champions et en pleine crise du coronavirus. En outre, les revenus des jours de match ont connu une descente de 23 millions d'euros.

Woodward veut une "approche cohérente" pour le retour des supporters dans les stades


Ed Woodward, vice-président du club, a déclaré que durant les défis financiers de nombreux clubs anglais, Manchester United avait "joué un rôle actif dans ces discussions parce que nous croyons fermement au soutien de la pyramide du football anglais, à la fois à court terme, pour résoudre les problèmes créés par le COVID-19 et, à long terme, améliorer la viabilité financière à tous les niveaux du jeu."


Alors que les rencontres de Premier League se déroulent encore à huis clos, Woodward a évoqué le thème d' un retour possible des fans dans les stades. "Si nous reconnaissons que la santé publique doit toujours être la priorité, ce qu'il faut, c'est une approche cohérente. Si les gens sont autorisés à s'asseoir dans un avion pendant des heures, au cinéma, ou même à regarder le football dans un cinéma, pourquoi pas à l'extérieur dans un stade géré et contrôlé professionnellement? Si les concerts en salle sont autorisés, pourquoi les fans de football en plein air et socialement distancés devraient-ils être traités différemment? Les fans sont le fondement de ce jeu et certaines des incohérences sont frustrantes pour eux et pour les clubs", a-t-il indiqué sur le site officiel du club.