Liverpool-Man Utd : Les Reds peuvent-ils être encore piégés ?

Pour la première fois depuis septembre 1990, Liverpool affronte Manchester United, dimanche après-midi (17h30), à Anfield, en étant leader du championnat. A l’époque, les Reds venaient de remporter leur dix-huitième titre de champion d’Angleterre, qui reste toujours leur dernier à ce jour, contre vingt pour United, vainqueur à treize reprises depuis le sacre de leurs rivaux.

"Je suis sûr que nous n’attendrons pas 30 ans avant d’être à nouveau sacré champion", a ironisé Ole Gunnar Solskjaer, l’entraîneur norvégien du club mancunien, en conférence de presse. Les Red Devils, cinquièmes du classement, mais à 27 points de leur rival historique, n’ont pourtant pas franchement de quoi parader. Sauf si l’on regarde leurs derniers affrontements face aux champions d’Europe en titre. Qui n’ont remporté qu’un seul de leurs onze derniers duels de Premier League face à MU, le dernier en date dans leur stade en décembre 2018, et enregistré cinq matchs nuls pour autant de défaites. Dont une, en mars 2015 à Liverpool, sur un doublé de Juan Mata, auteur d'un deuxième but somptueux.

Klopp : "Ce n’est pas normal"


"On doit apprendre à mieux aborder ces matchs, reconnaît Jürgen Klopp, qui a bien analysé le sujet. Et déplore l'attitude trop défensive de ses adversaires. C’était bizarre de jouer ce genre de rencontres ces dernières années, surtout à l’extérieur. Parce que c’est étrange d’affronter une équipe de très grande qualité, ce que United est toujours, et de la voir jouer de cette manière. Avec Tottenham, c’était pareil. On a longtemps eu 70% de possession. Ce n’est pas normal, comment pouvez-vous vous attendre quelque chose comme ça ?"

Les Reds, qui affichent un bilan assez exceptionnel depuis le début de saison de Premier League (vingt victoires et un match nul) et comptent désormais treize points d’avance sur Manchester City, mais avec deux matchs en moins, seront donc encore une fois les grandissimes de ce match entre les deux équipes les plus titrées d’Angleterre. D’autant plus que les visiteurs, et leur nouveau capitaine Harry Maguire, devraient faire sans leur meilleur buteur Marcus Rashford, blessé au dos, et qui avait ouvert le score à l’aller, il y a trois mois. Car n’oublions pas que la seule équipe à avoir pris des points à Liverpool cette saison reste Manchester United, à Old Trafford (1-1)…