Arsenal : Défaite d'entrée pour les Gunners

Les supporters des Gunners s'attendaient peut-être à autre chose. Encore qu'après plusieurs saisons à espérer un réveil des leurs qui ne vient jamais, les fans d'Arsenal n'ont probablement pas été totalement surpris par le revers concédé vendredi par les hommes de Mikel Arteta du côté de Brentford (2-0). Un promu.

Avant même la rencontre, un premier signe de mauvais augure avait déjà douché l'enthousiasme des Londoniens. Malades, Pierre-Emerick Aubameyang et Alexandre Lacazette avaient été obligés de déclarer forfait. Mikel Arteta a tenté le choix Folarin Balogun, mais le joueur de vingt ans n'a pas pesé bien lourd devant. Bien qu'Arsenal soit largement devant sur la possession de balle lors du premier acte, ce sont bien les locaux qui ont ouvert le score sur leur premier (et unique) tir cadré des quarante-cinq premières minutes.

74 ans d'attente


Le milieu de terrain Sergi Canos a ainsi provoqué le délire dans les travées du Community Stadium en marquant le premier but de Brentford en Premier League depuis 74 ans (1-0, 22e). Et la seconde période a permis une deuxième fois au public de sombrer dans la folie furieuse après le 2-0 offert par Christian Norgaard (73e). En face, les Gunners n'ont jamais trouvé la faille malgré une pluie de tentatives, pour la plupart à côté (22 tirs, 4 cadrés).

Lors de la prochaine journée, Brentford se déplacera sur la pelouse de Crystal Palace. De son côté, Arsenal aura droit à un choc "made in London" avec la réception de Chelsea. Si les partenaires de Bernd Leno ne montrent pas un meilleur visage, une fessée les attend.

>