Open d'Australie : Sabalenka tombe, Swiatek s'arrache




Un premier quart de finale à l'Open d'Australie pour Iga Swiatek ! Battue en huitièmes de finale lors de ses deux dernières participations, la Polonaise de 20 ans a franchi ce cap ce lundi, en éliminant Sorana Cirstea (38eme), qu'elle affrontait pour la toute première fois. L'ancienne gagnante de Roland-Garros s'est imposée 5-7, 6-3, 6-3 en 2h29 au terme d'un match où elle est allée au bout d'elle même, sous une température de 30°c, et elle n'a d'ailleurs pas pu retenir ses larmes en revenant sur sa chaise après la balle de match. Ses affaires étaient en effet mal embarquées après le premier set, que la Roumaine avait remporté 7-5 après avoir sauvé une balle de set à 5-4 et réussi un break décisif dans la foulée. Swiatek a bien réagi en breakant d'entrée de deuxième set, mais Cirstea a immédiatement recollé au score (2-2). Et la Polonaise a finalement égalisé à une manche partout en prenant de nouveau le service adverse, à 3-2. Tout s'est donc joué dans le dernier set, où Swiatek a encore breaké en premier (3-2) mais Cirstea a égalisé dans la foulée (3-3), mais la n°9 mondial a fait valoir son expérience dans les moments importants, malgré son jeune âge, et a remporté 12 des 13 derniers points du match, finissant par deux breaks blancs ! Elle va donc disputer son troisième quart de finale en Grand Chelem, le premier en dehors de Roland-Garros, mercredi Kaia Kanepi (qu'elle n'a encore jamais affrontée).

Kanepi fait craquer Sabalenka


Alors qu'on attendait la n°7 mondiale Anett Kontaveit, c'est une autre Estonienne qui se retrouve en quarts de finale, après avoir sorti la n°2 mondiale Aryna Sabalenka. La Biélorusse, une nouvelle fois plombée par son service, qu'elle a complètement perdu depuis quelques mois (12 doubles-fautes en moyenne par match depuis le début de saison, 15 ce lundi) s'est inclinée 5-7, 6-2, 7-6 en 2h20 de jeu. Sabalenka a gagné la première manche en breakant blanc à 6-5, juste après avoir sauvé deux balles de break dans le jeu précédent. Mais Kanepi a rapidement réagi en menant 4-0 dans le deuxième set et en égalisant à une manche partout quelques minutes plus tard. Tout s'est donc joué dans le set décisif, où l'Estonienne a breaké d'entrée puis a mené 4-2, mais Sabalenka a égalisé à 4-4, avant d'offrir le jeu suivant à son adversaire en commettant trois doubles-fautes. Mais 5-4 sur son service, Kanepi a manqué quatre balles de match et a perdu son service à son tour (5-5). C'est finalement le super tie-break qui a départagé les deux joueuses. Kanepi a mené 5-2 puis Sabalenka est revenue à 7-7. Après avoir remporté le point à 8-7 sur une faute directe de la Biélorusse, l'Estonienne pensait avoir gagné le match, mais c'est bel et bien sur le point suivant qu'elle a décroché l'une des plus belles victoires de sa carrière (10-7). A 36 ans, elle va disputer son septième quart de finale en Grand Chelem mais le tout premier à Melbourne. Elle n'a encore jamais affronté Iga Swiatek.

>