Open d'Australie : Murray invité

Les organisateurs de l'Open d'Australie ont décerné quatre wildcards à des joueuses australiennes ce jeudi. Parmi elles, l'expérimentée Samantha Stosur pourrait disputer son dernier tournoi du Grand Chelem sur l'île-continent. Dans le tableau masculin, Andy Murray a également reçu un joli cadeau de Noël, lui permettant de figurer dans le tableau principal de l'édition 2022 qui débutera le 17 janvier. "Andy (Murray, ndlr) est réputé pour son état d'esprit combatif, sa passion et son amour du jeu et je suis ravi de l'accueillir à nouveau à Melbourne en janvier" a rédigé au sujet du Britannique Craig Tiley, le patron du tournoi.




L'attribution de ce sésame a particulièrement réjoui le tennisman de 34 ans. "Je suis vraiment excité de revenir jouer à l'Open d'Australie et reconnaissant envers Craig (Tiley, ndlr) et l'équipe pour cette opportunité. J'ai vécu de grands moments en jouant devant ces publics incroyables et je suis impatient de fouler le court au Melbourne Park" a répondu l'ancien numéro un mondial du classement ATP, aujourd'hui relégué à la 134eme place. Considéré quelque peu tel le "Poulidor" de ce tournoi majeur, l'Ecossais y a atteint la finale à cinq reprises pour aucun triomphe (2010, 2011, 2013, 2015 et 2016).

Handicapé depuis plusieurs saisons par une blessure à la hanche qui l'a longtemps tenu éloigné des courts, Andy Murray a retrouvé un niveau digne de sa réputation. La semaine dernière à Abu Dhabi, à l'occasion d'un tournoi d'exhibition, il a dominé le Britannique Daniel Evans, 35eme joueur mondial, et Rafael Nadal. En revanche, il a chuté en finale contre le Russe Andrey Rublev.


>