Open d'Australie : L'édition 2021 à huis clos ?

La saison 2020 est encore bien loin d'être terminée, mais la prochaine est (déjà) envisagée. C'est en tout cas ce que semblent faire les organisateurs de l'Open d'Australie, alors même que la saison en cours de tennis est officiellement interrompue jusqu'au 13 juillet prochain, au moins. Si l'édition 2020 a pu se dérouler, en janvier, celle de 2021 pourrait bel et bien avoir lieu à huis clos, en raison de la pandémie de coronavirus qui sévit dans le monde. C'est ce qu'a confié, ce mardi, le directeur du prestigieux tournoi, Craig Tiley, également président de Tennis Australia, dans un communiqué. De plus, des mesures strictes de confinement pour tous les joueurs venant de l'étranger ont également été évoquées, dans l'hypothèse où la pandémie serait contenue en Australie, mais pas dans d'autres pays d'où viendraient certains d'entre eux. Ceux-ci seraient alors placés en quarantaine dans des hôtels de Melbourne, pendant un certain temps, dès leur arrivée.

Des frontières australiennes toujours fermées à ce moment-là ?


C'est ce qu'a également expliqué Tiley : « Avec une telle dépendance aux voyages internationaux, on étudie ce qu'on pourrait avoir à faire si les joueurs doivent être placés en quarantaine pour une certaine période avant de pouvoir se déplacer librement en Australie. Si les rassemblements de masse ne sont toujours pas autorisés ou très limités l'an prochain, on travaille sur la possibilité d'organiser un événement pour les diffuseurs (ndlr : sans public). Ce sont seulement deux des très nombreux scénarios que nous devons examiner. On doit être préparé à une évolution du contexte. On ne sait pas quelles mesures actuellement utilisées pour contenir la propagation du virus devront toujours être en place à moyen et long terme. » Quant au gouvernement australien, il pense également à garder ses frontières fermées, même lorsque les mesures de distanciation sociale auront pris fin. Alors verra-t-on la Rod Laver Arena sans spectateurs ? Réponse d'ici quelques mois. Après le report de Roland-Garros puis l'annulation de Wimbledon, le prochain Grand Chelem devrait être l'US Open. A moins que...