Open d'Australie (F) : Swiatek renverse Kanepi et rejoint le dernier carré

La seule fois où Iga Swiatek avait déjà disputé une demi-finale en Grand Chelem, elle avait ensuite remporté le tournoi. Il s'agit évidemment de l'édition 2020 de Roland-Garros. Ce mercredi, la Polonaise a donc validé son ticket pour un deuxième dernier carré, cette fois à l'occasion de l'édition 2022 de l'Open d'Australie. Pour cela, la 9eme joueuse mondiale, tête de série n°7, a renversé l'Estonienne Kaia Kanepi, 115eme joueuse mondiale, en trois sets (4-6, 7-6 (2), 6-3) et 3h02 de jeu. Dans la première manche, c'est la Polonaise qui a pourtant obtenu les quatre premières balles de break. Une d'entrée, deux à 2-1 puis une dernière à 3-2. Finalement, c'est l'Estonienne qui a donc su breaker la première, à 3-3. Un set âprement disputé, surtout les deux derniers jeux. A 5-3, Kaia Kanepi a alors obtenu cinq premières balles de set, sur le service de son adversaire, mais sans réussite. Sur le jeu suivant, à l'occasion de sa propre mise en jeu, elle est enfin parvenue à ses fins, au bout de dix balles de set réparties sur deux jeux (6-4).
 

Swiatek n'a pas flanché


Dans la deuxième manche, Iga Swiatek semblait bien mal embarquée, avec un break concédé d'entrée. Mais au lieu de se désunir, la mieux classée des deux a alors parfaitement su réagir, en prenant les deux premiers services de sa concurrente, pour trois balles de break obtenues. A 4-2, la 9eme joueuse mondiale a toutefois de nouveau perdu son service et les deux joueuse se sont donc dirigées vers le tie-break. Un jeu décisif que la tête de série n°7 a très largement dominé pour le conclure à sa première opportunité (7-6 (2)). Enfin, la troisième et dernière manche fut bien plus décousue. Cette fois, c'est la Polonaise qui a breaké d'entrée, avant de perdre son avantage à 2-1. Iga Swiatek a ensuite su prendre les trois derniers services de son adversaire, tout en ayant cédé sa dernière mise en jeu. Mais cela ne l'a donc pas empêchée d'avoir le dernier mot, à sa deuxième balle de match (6-3). Dans le dernier carré, la Polonaise rejoint l'Américaine Danielle Collins, 30eme joueuse mondiale et tête de série n°27, qui a sorti la Française Alizé Cornet, 61eme joueuse mondiale, en deux manches (7-5, 6-1) et 1h30 de jeu.


>