Open d’Australie (F) : Halep et Mertens ont fait vite, Sabalenka a eu besoin de trois manches



Aryna Sabalenka n’a pas tout maîtrisé face à Marketa Vondrousova. Toutefois, la tête de série numéro 2 de l’Open d’Australie a assuré l’essentiel avec une qualification pour les huitièmes de finale de l’Open d’Australie. Face à la tête de série numéro 31, la Biélorusse a été piégée d’entrée avec le break dès le premier jeu pour la finaliste de Roland-Garros en 2019. Revenue à trois jeux partout, Aryna Sabalenka a alors perdu une deuxième fois son service pour ensuite concéder le premier set. Mais, après avoir écarté une balle de break dès le premier jeu de la deuxième manche, la numéro 2 mondiale a réagi en prenant le service de la Tchèque. Elle s’est ensuite montrée intraitable sur son engagement pour égaliser à un set partout. La fin de match a été à sens unique pour la Biélorusse. En effet, si Marketa Vondrousova a remporté son premier jeu de service, elle a ensuite été dépassée son adversaire. Remportant les six derniers jeux, Aryna Sabalenka valide son billet pour les huitièmes de finale (4-6, 6-3, 6-1 en 1h49’) et aura pour adversaire Kaia Kanepi. L’Estonienne, après avoir concédé le premier set, a mis fin au parcours de l’invitée australienne Maddison Inglis (2-6, 6-2, 6-0 en 1h32’).

Halep n’a pas perdu de temps


Tête de série numéro 14, Simona Halep reste en lice pour un deuxième quart de finale consécutif à Melbourne. Opposée à Danka Kovinic, tombeuse d’Emma Raducanu au deuxième tour, la Roumaine n’a quasiment jamais été mis en difficulté. Le seul moment de doute a été le break précoce effacée par la Monténégrine pour revenir à deux jeux partout. Cela n’a finalement été qu’une péripétie car, dans la foulée, Simona Halep a breaké une nouvelle fois Danka Kovinic avec autorité pour lancer une série de quatre jeux remportés à la suite, qui lui a alors offert le gain de la première manche. Un ascendant que la 15eme mondiale a conforté dès l’entame de la deuxième manche au travers d’un break. Si Danka Kovinic a eu une opportunité pour revenir à hauteur dans le quatrième jeu, Simona Halep l’a écartée d’un revers de la main avant de reprendre sa marche en avant. Ne concédant qu’un seul jeu à son adversaire, la Roumaine a mis un terme à un match à sens unique au bout d’un peu plus d’une heure (6-2, 6-1 en 1h05’). Un succès qui lui permet de rejoindre Alizé Cornet, dernière Tricolore engagée dans le tableau, en huitièmes de finale.

Mertens va retrouver Collins


Expéditive, Elise Mertens l’a également été lors de son duel avec Shuai Zhang. Prenant deux fois le service de la Chinoise dès l’entame du match, la Belge a toutefois vu la 74eme mondiale reprendre espoir en effaçant un de ses breaks de retard. Un espoir que la 26eme joueuse mondiale a alors immédiatement réduit à néant en creusant à nouveau l’écart dans la foulée. Un dernier break suivi d’un jeu blanc ont permis à la Belge d’empocher le premier set. Shuai Zhang n’a pas été en mesure de ressortir la tête de l’eau puisqu’Elise Mertens a pris son service dès le premier jeu de la deuxième manche. Un avantage qui a ensuite été confirmé par un deuxième permettant à cette dernière de mener quatre jeux à un. Après une première balle de match manquée sur le service de la Chinoise, Elise Mertens a conclu sur son engagement (6-2, 6-2 en 1h12’) et affrontera pour une place en quarts de finale Danielle Collins. La tête de série numéro 27 a eu plus de mal dans son duel avec la Danoise Clara Tauson. En effet, menée très vite trois jeux à rien, cette dernière a inversé la tendance en remportant cinq jeux de suite pour faire la course en tête via le gain de la première manche. L’Américaine lui a alors rendu la pareille puisque, après avoir été menée trois jeux à un dans le deuxième set, elle est allée chercher les quatre derniers jeux pour revenir à hauteur. L’ultime set a vu Danielle Collins reprendre l’avantage mais cette dernière a dû attendre le dernier moment pour conclure avant le jeu décisif (4-6, 6-4, 7-5 en 2h37’).

>