Open d'Australie (F) : Barty pulvérise Keys et se hisse en finale pour la première fois

L'Australie attendait cela depuis quarante-deux ans ! Pour la première fois depuis 1980 et la défaite de Wendy Turnbull face à la Tchèque Hana Mandlikova, plus aucune joueuse australienne ne s'était invitée en finale à Melbourne. Ashleigh Barty a mis fin à cette longue période de disette, ce jeudi en ne laissant que des miettes (6-1, 6-3 en 1h04 de jeu) à son adversaire dans la première demi-finale Madison Keys. Une nouvelle fois en démonstration et maîtresse de son sujet comme sûre de son tennis du premier au dernier point, la numéro 1 mondiale n'a fait qu'une bouchée de l'Américaine pour pouvoir se hisser sur la dernière marche du tournoi pour la première fois de sa carrière, à 25 ans. Victorieuse à Roland-Garros (en 2019) et à Wimbledon (en 2021), lors des deux finales qu'elle a disputées jusqu'à maintenant en Grand Chelem, Barty poursuit son parcours sans faute dans cet Open d'Australie où elle est de loin la joueuse ayant passé le moins de temps sur le court (un peu plus de six heures désormais pour six matchs disputés et toujours aucun set perdu) depuis le début de la quinzaine.

Barty toujours invaincue en 2022

 


>