Power Rankings NFL : Les Ravens se replacent !

beIN SPORTS

Les cartes sont rebattues dans l’AFC après la victoire écrasante des Ravens face aux Chargers et la celle des Titans face aux Bills lors de la sixième semaine.

Dans la NFC, derrière les Cardinals toujours invaincus, difficile de départager leurs quatre poursuivants directs. Avec un bilan identique de 5 victoires et une défaite, les Rams, Buccaneers, Packers et Cowboys se positionnent parmi les candidats les plus sérieux.

Enfin, c’était le début des « BYE WEEK » et quatre équipes ont pu profiter d’une semaine sans match pour recharger les batteries et réfléchir à la suite.

Voici mes Power Rankings avant la Week 7 :

1 – ARIZONA CARDINALS  (6-0) - Week 6 : vic. 37-14 @ CLE ; Précédent classement : 1

Seule équipe encore invaincue dans la NFL, les Cardinals poursuivent leur tournée à Cleveland et remportent leur 4ème match à l’extérieur. Même privés de leur coach Kilff Kingsburry (Liste Covid), l’attaque tourne avec précision et Kyler Murray lance 4 nouveaux touchdowns. La série devrait se poursuivre face aux Jaguars en attendant les Packers 5 jours plus, dans l’affiche du Thursday Night Football de la semaine 8.

2 – LOS ANGELES RAMS (5-1) - Wk 6 : vic. 38-11 @NYG ; préc : 3

Tenus en échec par les Giants pendant les 15 premières minutes, les Rams appuient sur l’accélérateur et inscrivent 28 points sans réponse au 2ème quart-temps. Une victoire aisée pour l’un des plus sérieux prétendants de la NFC et ni Les Lions, ni les Texans n’ont les armes pour les déstabiliser dans leurs deux prochaines rencontres.

3 – TAMPA BAY BUCCANEERS (5-1) - Wk 6 : vic. 28-22 @ PHI ; préc : 4

Victoire en pilotage automatique pour papy Brady et les Bucs à Philadephie. Le Quarterback est en tête de la NFL avec 2064 yds à la passe et continue de jouer comme s’il avait 15 ans de moins. Seules les blessures qui frappent la défense continuent de poser problèmes, mais entre le potentiel de l’attaque et un calendrier favorable, Tampa peut sereinement gérer cette situation.   

4 – BALTIMORE RAVENS (5-1) - Wk 6 : vic. 34-6 vs LAC ; préc : 8

Dans tous les domaines, les Ravens ont littéralement dominé les Chargers lors d’un choc très attendu de la 6ème semaine. Plutôt poussifs lors de leurs cinq premiers matchs, les coéquipiers de Lamar Jackson livrent ici un match complet et espèrent que la machine est maintenant lancée.

5 – GREEN BAY PACKERS (5-1) - Wk 6 : vic. 24-14 @ CHI ; préc : 5

Bien que les Bears ait mis le paquet pour stopper leurs grands rivaux, leurs efforts sont restés vains et les Packers enchainent une 5ème victoire consécutive. Aaron Rodgers et sa bande solidifient ainsi leur statut d’élite dans la NFC et attendent Washington ce dimanche pour confirmer au Lambeau Field.

6 – BUFFALO BILLS (4-2) - Wk 6 : déf. 34-31 @ TEN ; préc : 2

À Nashville, Les Bills tombent sur un Derrick Henry déchainé et voient leurs rêves de gloire temporairement suspendus. Tout n’est pas remis en question car le match aurait très bien pu tourner en leur faveur s’ils avaient gagné les 50 centimètres manquants dans les dernières secondes. Il faudra néanmoins tirer les leçons de cet échec, surtout pour la défense, qui finit par craquer face à la puissance des Titans et encaisse 34 points.

7 – DALLAS COWBOYS (5-1) - Wk 6 : vic. 35-29 (OT) @ NE ; préc : 6

Juste derrière le retour de Dak Prescott, la 2ème grande histoire de la saison des Cowboys concerne Trevon Diggs. Face aux Patriots, le Cornerback égale un record NFL avec une 7ème interception en 6 matchs et le TD qu’il inscrit sur cette interception permet à Dallas de se relancer à un moment critique de la rencontre. Les Cowboys s’imposent en prolongation et remportent un 5ème match consécutif en faisant preuve d’une grande unité.

8 – LOS ANGELES CHARGERS (4-2) - Wk 6 : déf. 6-34 @ BAL ; préc : 7

Sans doute l’une des plus fortes sensations des 5 premières semaines, les Chargers sont tombés de haut à Baltimore. Entre un Justin Herbert imprécis, un jeu de course transparent et des décisions douteuses, Ils connaissent leur plus mauvais match de la saison. La semaine de repos leur permettra de faire le point et se reconcentrer.

9 – TENNESSEE TITANS (4-2) - Wk 6 : vic. 34-31 vs BUF ; préc : 12

Tennessee lâche le monstre Derrick Henry et fait exploser la redoutable défense des Bills dans un match clé de l’AFC. Après un début de saison irrégulier, les Titans semblent avoir remis la main sur la formule gagnante et prouvent qu’ils peuvent rivaliser avec n’importe qui. Reste à soigner la défense qui présente toujours de sérieuses lacunes.

La tornade Derrick Henry fait craquer Buffalo

10 – KANSAS CITY CHIEFS (3-3) - Wk 6 : vic. 31-13 @ WFT ; préc : 10

La victoire est bonne à prendre, mais le contenu reste préoccupant. À Washington, les Chiefs commettent trois nouvelle pertes de balles qui les placent tout en bas du classement dans ce domaine statistique (14 sur la saison). Ils s’en sortent grâce à un gros derniers quart-temps face à un adversaire modeste.

11 – CINCINNATI BENGALS (4-2) - Wk 6 : vic. 34-11 @ DET ; préc : 11

Critiqués pour avoir drafté Ja’Mar Chase plutôt que Penei Sewell, les Bengals peuvent maintenant se féliciter de leur choix. En 6 semaines, le receveur de LSU est devenu la plus grande menace de la ligue sur les passes profondes et continue d’incendier les défenses au côté de son ancien partenaire de fac, Joe Burrow. Avec 4 victoires, Cincinnati a déjà égalé son total de la saison passée.

12 – LAS VEGAS RAIDERS (4-2) - Wk 6 : vic. 34-24 @ DEN ; préc : 15

En première page suite au scandale « Gruden », les Raiders évacuent la pression en matant les Broncos et offrent une belle première au coach remplaçant Rich Bisaccia. En outre, ils profitent de la chute des Chargers pour revenir à leur hauteur dans l’AFC West. Un scénario idéal pour disperser les craintes et retrouver l’énergie du début de saison.

13 – NEW ORLEANS SAINTS (3-2) - Wk 6 : repos ; préc : 16

Après avoir survécu à 5 semaines houleuses, les Saints espèrent que la semaine de repos leur permettra de récupérer jusqu’à 8 titulaires. Parmi eux, Michael Thomas, Terron Armstead, Eric McCoy, Marcus Davenport, … soit une expérience cumulée de 355 matchs qui devrait radicalement changer la donne pour l’équipe la plus imprévisible jusqu’ici.

14 – PITTSBURGH STEELERS (3-3) - Wk 6 : vic. 23-20 vs SEA ; préc : 19

Les Steelers remportent un succès crucial face aux Seahawks et reviennent à hauteur des Browns dans l’AFC North. Najee Harris s’affirme comme le point central en attaque et sur le plan défensif, les capacités de playmaker de TJ Watt ont des vertus salutaires.

Les Steelers ont le dernier mot en prolongation

15 – CLEVELAND BROWNS (3-3) - Wk 6 : déf. 14-37 vs ARZ ; préc : 9

Dominés de bout en bout par les Cardinals à domicile, les Browns entretiennent le doute, une semaine après avoir chuté chez les Chargers. Erreurs multiples, défense suspecte et sérénité envolée. Nick Chubb était absent et la perte de Kareem Hunt pour 4 à 6 semaines, plonge Cleveland dans le flou.

16 – CHICAGO BEARS (3-3) - Wk 6 : déf. 14-24 vs GB ; préc : 14

Les Bears comptent deux victoires et deux défaites depuis la titularisation du rookie Justin Fields, dont le jeu reste très inégal. La pression repose donc principalement sur la défense, mais sans un peu d’aide offensive, les Bears ne peuvent pas tenir la distance face à des adversaires du calibre des Packers.

17 – MINNESOTA VIKINGS (3-3) - Wk 6 : vic. 34-28 (OT) @ CAR ; préc : 21

Les Vikings carburent à l’adrénaline depuis le début de saison et équilibrent leur bilan à 3-3 grâce à une nouvelle victoire in-extremis chez les Panthers. Il pourrait coûter cher de se montrer aussi hésitant face aux quatre prochains adversaires : Cowboys, Ravens, Chargers, Packers. La semaine de repos va permettre d’y songer.

18 – SAN FRANCISCO 49ERS (2-3) - Wk 6 : repos ; préc : 17

Deux victoires suivies de 3 défaites. Les blessures s’accumulent et les 49ers se cherchent. Souhaitons que le repos de la sixième semaine leur aura permis de soigner les bobos pour ne pas décrocher dans l’une des divisions les plus compétitives de la NFL.

19 – CAROLINA PANTHERS (3-3) - Wk 6 : déf. 28-34(OT) vs MIN ; préc : 13

3 victoires en présence de Christian Mc Caffrey, 3 défaites sans lui. Autant dire qu’une tendance se dégage. Les Panthers déplorent l’absence de leur superstar, mais doivent apprendre à composer sans CMC, car il restera indisponible au moins jusqu’à la semaine 9.

20 – DENVER BRONCOS (3-3) - Wk 6 : déf. 24-34 vs LV ; préc : 18

L’excitation de début de saison a laissé la place à l’incertitude et face aux Raiders, les Broncos subissent un troisième revers consécutif. L’attaque reste un chantier et les trois interceptions lancées par Teddy Bridgewater ternissent son image de passeur sûr. Sans compter le coaching de Vic Fangio qui risque d’être très vite pointé du doigt.

21 – INDIANAPOLIS COLTS (2-4) - Wk 6 : vic. 31-3 vs HOU ; préc : 24

Secoués par l’ouragan Lamar Jackson à Baltimore, les Colts retrouvent le calme contre Houston. Une victoire logique qui leur permet de rester à flot en espérant que les bons repères accumulés sur ces des deux dernières semaines provoquent le déclic. Bonne nouvelle pour Indy, Carson Wentz commence à trouver son rythme.

22 – NEW ENGLAND PATRIOTS (2-4) - Wk 6 : déf. 29-35 vs DAL ; préc : 22

Ils se sont battus durement et ont fait vaciller les Cowboys avant de s’incliner en prolongation, mais le constat s’impose : malgré deux ballons volés par la défense dans la end zone, les Patriots n’ont jamais vraiment réussi à ralentir leurs adversaires et enregistrent leur 4ème défaite à domicile.

23 – PHILADELPHIA EAGLES  (2-4) Wk 6 : déf. 22-28 vs TB ; préc : 20

Les Eagles font preuve de caractère et parviennent à revenir sur les talons des Buccaneers après un début de match très plat. Certains signes sont encourageants, mais l’ensemble paraît tout de même très fragile.

24 – SEATTLE SEAHAWKS (2-4) - Wk 6 : déf. 20-23 (OT) @ PIT ; préc : 25

Menés 14-0 à la mi-temps, les Seahawks ont su s’adapter pour revenir au score à Pittsburgh et emmener le match en en prolongation. Malgré l’effort, la première sans Russell Wilson se solde par une défaite et les Seahawks risquent de trouver le temps long jusqu’à son retour. 

25 – WASHINGTON FOOTBALL TEAM (2-4) - Wk 6 : déf. 13-31 vs KC ; préc : 23

Motivés face à Kansas City, Washington s’arrache pendant 3 quart-temps pour mener 13 à 10, avant d’encaisser 21 points dans un dernier quart-temps fatal. On est loin des prévisions optimistes de début de saison qui faisaient de Washington, le favori de la NFC East.

26 – ATLANTA FALCONS (2-3) - Wk 6 : repos ; préc : 25

Les Falcons espèrent atteindre équilibrer leur bilan victoires/défaites face aux Dolphins ce Week-end. Ils espèrent aussi récupérer des joueurs après leur semaine de repos, car l’état de forme de l’équipe explique aussi en partie le niveau de performance proposé jusqu’ici.

27 – JACKSONVILLE JAGUARS (1-5) - Wk 6 : vic. 23-20 vs MIA ; préc : 32

Les Jaguars profitent du voyage à Londres pour enregistrer leur premier succès de la saison face à Miami. Ils mettent ainsi un terme à une série de 20 défaites consécutives et prouvent qu’ils sont au moins capables de rivaliser avec les pires équipes de la ligue.

28 – MIAMI DOLPHINS (1-5) - Wk 6 : déf. 20-23 @ JAX ; préc : 28

Le retour de Tua Tagovailoa ne change rien pour les Dolphins. En avance 20-17 contre les Jaguars, tout s’écroule dans les quatre dernières minutes, lorsque Matthew Wright réussit coup sur coup deux field goals de plus de 50 yards et les renvoie chez eux avec une 5ème défaite consécutive. Où est passée l’équipe qui a remporté 10 matchs la saison passée ?

29 – NEW YORK GIANTS (1-5) - Wk 6 : déf. 11-38 vs LAR ; préc : 27

Les « G-Men » mènent la vie dure aux Rams pendant un quart-temps pour finalement s’effondrer en cours de route. Avec de nombreuses blessures en attaque, Daniel Jones passe totalement à côté et lance 3 interceptions.

30 – NEW YORK JETS (1-4) - Wk 6 : repos ; préc : 30

Ils restent sur une fin de match encourageante face aux Falcons et disposaient d’une semaine de préparation supplémentaire pour préparer leur visite à New England. Le but étant de poursuivre leur progression plus que d’atteindre les playoffs.

31– HOUSTON TEXANS (1-5) - Wk 6 : déf. 3-31 @ IND ; préc : 29

La victoire face aux Jaguars paraît dater d’une autre époque. Les Texans se font écraser semaine après semaine. 5 défaites de suite.

32 – DETROIT LIONS (0-6) - Wk 6 : déf. 11-34 vs CIN ; préc : 31

Pas de cœur brisé cette semaine, car cette fois-ci les Lions perdent un match sans aucun relief. Detroit s’enfonce un peu plus encore et Jared Goff se fait subtilement tacler par Dan Campbell, qui pense que son quarterback doit élever son niveau de jeu.


>