Williamson vise le titre NBA 

reuters

Zion Williamson, nouvel homme fort des New Orleans Pelicans, s’affirme d’entrée lorsqu’il donne une interview à la Gazzetta dello Sport, en marge d’un événement pour présenter les nouvelles Jordan XXXIV. Le numéro 1 de la draft 2019 en a profité pour parler de son nouveau statut au sein de la plus prestigieuse ligue du monde. "Je pense que je pourrai mieux m’exprimer en NBA qu’en NCAA. Ce sera plus difficile de faire un marquage sur moi puisque tout le monde peut être dangereux. Ça va me permettre d'attaquer de manière plus fluide. Je vais pouvoir donner le meilleur de moi-même", a-t-il expliqué.

"Ce système me permettra d’être un tueur dès la saison prochaine"

Dans une franchise qui a tradé Anthony Davis afin de tout (re)construire autour de lui, l’ancienne star de Duke va pouvoir s’acclimater à la NBA. "Je ne pouvais pas espérer mieux. Les Pelicans jouent un jeu rapide et augmentent toujours le rythme, exactement comme je l’aime. Ce système me permettra d’être un tueur dès la saison prochaine", assure-t-il. Reste à savoir s’il parviendra à faire mieux que sa saison universitaire conclue à 21,6 points et 8,.8 rebonds de moyenne, afin de mener sa franchise dans une conférence Ouest qui ne laisse pas le droit à l'erreur. 

Une confiance en soi qu’il renvoie vers son équipe, que le rookie voit capable de remporter le titre, "c’est vrai que la conférence Ouest est très compliquée, mais ce serait mentir de dire que je ne vois pas les choses comme ça. Notre équipe est un mélange entre jeunes talentueux et vétérans expérimentés. Ils vont nous aider sur et en dehors du terrain. Quand je vois certains jeunes, je suis vraiment impressionné. Je pense qu'on peut viser le titre." Les propos sont lâchés et il va désormais falloir assumer pour celui qui est déjà promis au titre de Rookie de l'année. En cas de non-qualification pour les playoffs, nul doute que Zion Williamson aura du mal à passer à travers les critiques.

Draft 2019 - Zion : "Mes émotions ont pris le dessus"