Porzingis voulait vraiment quitter New York...

Reuters

Kristaps Porzingis (23 ans), échangé aux Dallas Mavericks en février dernier, aurait menacé de retourner en Europe si les Knicks ne le transférait pas dans la foulée. C'est Steve Mills, le président de la franchise de Manhattan, qui a lâché l'information lors d'une conférence de presse.

"Quand il (Porzingis) est venu dans notre bureau, Scott (Perry, le general manager) était assis à côté de moi, il nous a dit: « Je ne veux pas être ici, je ne vais pas prolonger avec les Knicks et je vais vous donner sept jours pour m'échanger, sinon je retourne en Europe »", a déclaré le dirigeant dans des propos relayés par CBS.

Le Letton a finalement obtenu gain de cause et évoluera la saison prochaine avec la franchise texane. Des premiers pas qui seront scrutés puisque l'ancien Knick n'a pas foulé les parquets depuis le 7 février 2018, date à laquelle il a été victime d'une rupture du ligament interne du genou gauche.