NBA : Une « bulle » également mise en place pour la saison 2020-21 ?

Cette « bulle » NBA dans les installations de Disney World à Orlando en Floride pourrait faire des petits. En effet, ce principe pourrait être renouvelé en vue de la saison 2020-21, alors même que la saison 2019-20 doit reprendre ses droits à compter de ce jeudi 30 juillet ( à suivre sur beIN SPORTS). Une hypothèse envisagée en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde, et notamment et surtout aux Etats-Unis. En effet, le pays le plus touché de la planète compte actuellement plus de 1000 morts par jour du Covid-19. Les règles imposées par la prestigieuse Ligue sont pour le moment un succès. En trois semaines de présence dans cette « bulle », aucun cas de contamination n'a été détecté à l'intérieur et seulement deux à l'entrée. Par conséquent, comme pour cette fin de saison, le prochain exercice se déroulerait alors dans un même lieu totalement coupé du reste du monde, avec l'ensemble des franchises de basket de la NBA, et à huis clos.

Une possibilité évoquée par la directrice générale du syndicat des joueurs


Cette possibilité a été évoquée par la directrice générale du syndicat des joueurs (NBPA), à savoir Michele Roberts. Auprès de la chaîne ESPN, elle a ainsi notamment déclaré : « Je prie pour que les circonstances évoluent et nous permettent de jouer différemment. Mais il se peut bien que la bulle soit la solution pour jouer la saison prochaine si les choses restent en l'état. J'espère que non, car j'aimerais que les gens puissent vivre avec leurs familles. Mais je ne peux parler que sur ce que je sais en ce moment. » A la base, Michele Roberts était inquiète et avait peur que la « bulle » ressemble à une « prison » pour les différents joueurs présents sur place. Finalement, après s'être rendue sur place, elle a changé d'avis : « Évidemment, il y a des contraintes, la prise de température, les tests. Mais tout se passe très facilement. [...] Je suis complètement satisfaite, nous avons trouvé le bon protocole. »