NBA : Un rôle de dirigeant pour Ginobili aux Spurs

La légende est de retour. Véritable icône des San Antonio Spurs pour qui il a joué seize saisons et avec qui il a remporté quatre bagues de champion NBA (2003, 2005, 2007, 2014), Manu Ginobili revient au Texas, non pas pour fouler les parquets, mais pour exercer un rôle de dirigeant. Les Spurs l’ont annoncé vendredi dans un communiqué. « Au sein du front office des Spurs, Manu Ginobili a été nommé conseiller spécial aux opérations de basket-ball », peut-on lire dans cette note annonçant la mise à jour des effectifs dans les coulisses de la franchise.

ESPN en dit plus sur sa mission qui consistera à accompagner les joueurs dans le cadre de leur développement sur et en dehors du terrain. Trois ans après avoir pris sa retraite à 41 printemps, voici donc « Gino » de retour à la maison, lui qui possède le record de paniers à trois points (1 495) et d’interceptions (1 392) de la franchise.


Une proximité avec les joueurs pour Ginobili

Ce come-back aurait pris forme plus tôt s’il n’en tenait qu’à Gregg Popovich, manager des Spurs, Robert Canterbury Buford, PDG de la franchise, et Brian Wright, directeur général. Depuis que Ginobili a quitté les parquets, le board des San Antonio Spurs a tenté à maintes reprises de convaincre la légende argentine de revenir à la maison pour intégrer l’organigramme, en vain. L’ancien arrière dont le numéro 20 a été retiré préférait alors profiter de sa famille après tant d’années consacrées au basket de haut niveau.

« Pendant de nombreuses années, j'ai tout fait au pied levé et sans pause. Depuis que j'ai pris ma retraite, je suis très calme, je me consacre à 100% à ma famille et à des petites choses que je ne pouvais pas faire avant, comme emmener les enfants à l’école, passer les trois mois d'été en Argentine, manger ce que je veux quand je veux, sans trop réfléchir », narrait-il une fois retraité pour les médias argentins.


>