NBA : Tyler Herro n’a pas suffi

Reuters
Au bord du gouffre et de la crise des nerfs, les Celtics, qui s’étaient écharpés dans le vestiaire après leur deuxième défaite en deux matchs face au Heat, ont relancé cette finale de la conférence Est en s’imposant 117-106 samedi soir. Ils ne sont donc plus menés que 2-1Et si chaque membre du quatuor Brown-Smart-Tatum-Walker a inscrit au moins 20 points, côté MiamiJimmy Butler (17 points et 8 rebonds) a été un peu moins tranchant que d’habitude, et le néo All-Star Bam Adebayo (27 points, 16 rebonds et 3 interceptions) a dû se dédoubler. 


Record de points en Playoffs

Le deuxième meilleur marqueur floridien est lui sorti du banc. Rookie le plus performant de ces play-offs, Tyler Herro, qui est le premier joueur né dans les années 2000 à disputer une finale de conférence, a terminé avec 22 points. Un record de points en play-offs qui aurait pu être encore plus élevé. Car il a inscrit 16 points dans le deuxième quart-temps pour maintenir son équipe à flot, et en comptait 18 à la pause, à 4/6 à 3 points. Mais il allait ensuite rater ses six derniers tirs longue distance, s’arrêtant donc à 22 points, assortis de 4 passes et 3 rebonds. 


Butler l'a pris sous son aile

Et tout cela ne risque pas de le perturber. Car depuis son arrivée dans la ligue, l’ancien shooter de Kentucky, sélectionné en 13e position de la dernière draft, affiche une inébranlable confiance en lui. Butler, qui l’a pris sous son aile, ne dira pas le contraire. Un mois avant le début du camp d’entraînement, il avait invité son jeune coéquipier à venir se préparer avec lui à Chicago, s’affrontant notamment à l’aube lors de matchs de volley avec un médecine ball. "Il m’a montré à quel point il travaille dur, et qu’il n’aime pas perdre. Il voulait toujours gagner, et bosser dur. Ça ne me surprend donc pas qu’il joue comme ça", apprécie le leader du Heat. Et son jeune coéquipier, retenu dans la NBA All-Rookie Second Team, n’a pas fini de faire parler de lui.