NBA : Tout le monde se lève pour Embiid !

Reuters
C’était LA nuit de Joel Embiid ! Le pivot vedette de Philadelphie a permis aux siens de dominer Chicago (112-105) en rendant une copie de 50 points, 17 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 4 contres. L’intérieur camerounais a réalisé son record de points en carrière et est devenu le premier joueur des Sixers à inscrire 50 points depuis Allen Iverson en 2005. Forcément, sa prestation a été remarquée. Dans les rangs de la franchise basée en Pennsylvanie, tous ont jeté des fleurs au deuxième meilleur marqueur de la Ligue (30,5 points par match). En commençant par son coach Doc Rivers, qui apprécie d’avoir un tel atout dans son équipe. « C’est rare de le dire mais on avait besoin de chaque point ce soir. En dehors de Tobias (Harris) et Joel (Embiid), on a eu du mal. Concernant Joel, on a eu besoin de tous les paniers qu’il pouvait nous donner ce soir pour l’emporter. C’est bon de l’avoir à nos côtés », a-t-il commenté en conférence presse.


Embiid plus que jamais dans la course au MVP

Pour Tobias Harris, autre joueur décisif dans ce match avec 22 points, 12 rebonds et 7 passes, des sentiments d’admiration et de chance de côtoyer un tel joueur prédominent. « Je dirai à mes enfants qu'un jour j'ai joué avec Joel Embiid. Quand ils me demanderont qui est le meilleur joueur avec lequel je n’ai jamais joué, je dirai Joel Embiid. C'est un honneur d'être avec lui sur le terrain », a-t-il lancé alors que son autre coéquipier Matisse Thybulle, évoluant au poste d’arrière, a confié toute sa stupéfaction. « Jo évolue à un niveau auquel, selon moi, personne n’était préparé. C’est comme s’il était inarrêtable. On essaie simplement de nourrir la bête. » Joel Embiid, lui, est « très heureux » d’avoir réalisé une performance de ce type. Intenable depuis le début de la saison, il permet aux Sixers de survoler la conférence Est avec un bilan de 20 victoires et 10 défaites.

>