NBA : L'agenda de la saison

Reuters

19 octobre

C'est le grand retour, celui qu'on attend fébrilement chaque saison - même si les calendriers traditionnels ont été un peu bouleversés ces derniers temps. Cette nuit, installez-vous confortablement et régalez-vous sans modération devant Milwaukee - Brooklyn (1h30) puis Lakers - Warriors (4h).


25 décembre

Le Christmas Day est déjà calé, bien au chaud : Knicks - Hawks (18h), Bucks - Celtics (20h30), Suns - Warriors (23h), Lakers - Nets (2h) et enfin Jazz - Mavericks (4h30), avec à chaque fois l'écart parfait pour simplement enchaîner. Le lendemain de fête s'annonce impeccable.


10 février

Après quatre mois de saison régulière, la Trade Deadline promettra encore quelques mouvements d'envergure. Cette année, on se souvient notamment de D'Angelo Russell envoyé chez les Wolves contre Andrew Wiggins, échangé aux Warriors ; ou encore de ce monstrueux mouvement à quatre équipes (Hawks, Wolves, Rockets, Nuggets) et 20 joueurs.


18 au 20 février

Même si beaucoup regrettent que le All-Star Game n'est plus que l'ombre de ce qu'il a pu être, l'annonce des sélectionnés reste toujours un moment incontournable. Côté français, on s'assurera que Rudy Gobert est retenu pour la troisième saison de suite. Cette année, c'est LeBron James qui accueillera la grande fête chez lui, à Cleveland.

10 avril

Après un peu moins de six mois, la saison régulière tirera le rideau à l'occasion de cette dernière soirée, qui verra toutes les équipes jouer une ultime fois comme le veut la coutume. Et l'enjeu principal pourrait concerner l'étape qui suit immédiatement.


12 au 15 avril

Deux jours plus tard, ce sera ainsi parti pour le tournoi de play-in, cette nouveauté instaurée lors du Covid mais qui a tant séduit qu'elle s'installe désormais au calendrier : le vainqueur du match 9-10 de chaque conférence affronte le perdant du match 7-8, sur une rencontre sèche (le vainqueur du match 7-8 est qualifié).


16 avril au 19 juin

Beaucoup ont coutume de dire qu'une deuxième saison, la vraie, commence à ce moment-là : les playoffs, ce qui représente l'essence même de la NBA. Pour la première fois depuis trois ans, croisons les doigts, l'agenda traditionnel du printemps fera alors sa réapparition.


2 juin

Le jour du premier match des Finales marquera le firmament de la saison. Cette année, c'est en juillet que Milwaukee et Phoenix s'étaient défiés pour le titre, avec une victoire 4-2 des Bucks après avoir été menés 0-2. Avec le retour si précieux du public, Giannis Antetokounmpo et les siens ont remporté un match 5 charnière, le seul succès de la série à l'extérieur (119-123).


23 juin

La draft clôturera bien sûr le bal, possiblement quatre jours après un éventuel match 7 des Finales. En 2022, on surveillera de très près l'opportunité Victor Wembanyama, le prodige français de l'ASVEL qui reste annoncé comme un éventuel n°1, même si la cuvée 2023 semble plus probable pour lui.

>