NBA : Jimmy Butler a voulu porter un maillot interdit



Insolite, la scène a marqué les esprits. Au début du match entre Denver et Miami, l'arbitre a demandé à Jimmy Butler de changer de maillot. Le joueur du Heat s'est exécuté passant par le banc de touche où il a pu changer d'uniforme. L'homme en noir avait remarqué qu'aucun nom ne figurait au dos du maillot de l'arrière. Un geste loin d'être accidentel. Il n'y a pas eu une erreur de l'intendant du Heat mais une réelle volonté du joueur de 30 ans d'évoluer avec un jersey où seul son numéro figurait.


Il savait que c'était interdit mais il a tenté le coup pour faire lui aussi un geste en faveur du mouvement Black Lives Matter. Alors que les joueurs NBA ont le droit depuis la reprise d'avoir des messages pour la justice sociale sur leur maillot, le natif de Houston n'en a pas voulu. Il avait expliqué son choix à la presse, annonçant le geste réalisé ce samedi soir durant la victoire de son équipe sur les Nuggets (105-125). « J'aime et respecte la liste de messages de la NBA mais je pense que sans message ni nom, je reviendrais à celui que je suis. Si je n’étais pas celui que je suis aujourd’hui, je serais une personne noire quelconque. Je veux que mon message aille dans ce sens. On a tous les mêmes droits, peu importe qui nous sommes. » Il est le seul joueur de la franchise floridienne à jouer sans un message politique sur son maillot.

Cette péripétie du début de match ne l'a pas empêché de briller pour le premier match officiel de Miami depuis la reprise de la saison. Avec 22 points, il a été le co-meilleur marqueur de la rencontre. Comme sa performance sportive, son geste a été mis en avant par sa franchise.