NBA [J-12] Le Thunder recommence à zéro

beIN SPORTS

Car Shai Gilgeous-Alexander a un grand potentiel

Parachuté en compagne de Danilo Gallinari à Oklahoma City dans l’échange de Paul George, le meneur sophomore est appelé à prendre la relève de Russell Westbrook à la Chesapeake Energy Arena. Aux côtés de Chris Paul, le jeune Canadien (21 ans) va être en bonne position pour parfaire sa progression et montrer les mêmes brillantes qualités que l’an passé à Los Angeles.

Onzième choix de draft l’année dernière, SGA a impressionné les observateurs par son volume de jeu, son implication défensive et petit au petit au cours de la saison, par ses progrès au tir. Monté en puissance lors des Playoffs avec les Clippers, Gilgeous-Alexander a une très belle carte à jouer dans la reconstruction du Thunder.

Car Chris Paul doit rebondir

Petit à petit, la carrière de Chris Paul suit un déclin inquiétant. Jamais totalement à son aise aux Rockets avec James Harden sur la ligne arrière, l’ancien meneur des Hornets et des Clippers a été envoyé sans ménagement à OKC. Avec son salaire faramineux, peu d’équipes se bousculent pour récupérer CP3 et le rookie de l’année 2006 va entamer sa 15ème saison NBA dans une équipe sans ambition.

Forcément décevant pour un joueur qui court toujours après une première bague de champion. Comment va-t-il se comporter dans sa nouvelle formation ? Pour l’heure, un transfert n’est pas à l’ordre du jour mais il est clair que le Thunder ne compte pas sur lui à long terme. On pourrait donc voir Chris Paul sous un nouveau maillot avant la trade deadline de février prochain. Le Heat, un temps intéressé par ses services, pourrait revenir à la charge cet hiver.

Car le Thunder a peut-être de l’avenir

Les départs de Russell Westbrook et Paul George ont permis au General Manager, Sam Presti, de récupérer un véritable trésor de guerre sous forme de tours de draft. Avec notamment ceux offerts par les Clippers et les Rockets pour attirer les deux superstars. 2021, 2022, 2023, 2024 : chaque année, OKC bénéficiera d’au moins un premier tour de draft de Los Angeles et/ou de Houston.

Deux candidats au titre aujourd’hui, mais qui pourrait bien ne plus l’être d’ici 3-4 ans. D’ici là, Oklahoma City devra prendre son mal en patience et compter sur l’éclosion de ses jeunes (SGA, Terrance Ferguson, Hamidou Diallo) ainsi que sur le retour d’un absent de longue date, Andre Roberson.

OKC va-t-il tanker ?

C’est la question que se posent tous les fans du Thunder après les trades coup sur coup de Paul George et Russell Westbrook. Avec un effectif loin de pouvoir jouer les premiers rôles, les dirigeants d’Oklahoma City pourraient être tentés de relancer la franchise en obtenant un tour de draft haut placé en juin prochain.

La refonte du système de lottery donne moins de légitimité à cette approche mais c’est peut-être la meilleure façon de retrouver les sommets à moyen terme pour le finaliste 2012. Si cette stratégie est décidée par le front office, on devrait voir rapidement partir Steven Adams et Chris Paul, pour récupérer de nouveaux tours de draft et ainsi baisser le niveau général de l’équipe. Le first pick 2020 sera-t-il un joueur du Thunder ?


On en parlait un peu plus haut : Chris Paul est à la croisée des chemins. A 34 ans, le meneur de jeu est en fin de carrière et ses chances de décrocher une bague deviennent de plus en plus minces. L’ancien joueur de Los Angeles n’a certainement ni l’envie ni le temps d’attendre que le Thunder redevienne compétitif. Après son échange à OKC, les dirigeants ont essayé de le transférer, sans succès. Son salaire très conséquent n’attire pas les foules et on devrait le voir jouer au moins quelques mois à Okhlahoma City.

Dans cette nouvelle équipe, que peut-on attendre de lui ? Son expérience pourrait être très précieuse pour parfaire la formation de Shai Gilgeous-Alexander. Sa maîtrise du tempo et sa science du jeu peuvent aussi se révéler deux paramètres intéressants dans le collectif à reconstruire de la franchise. Mais une question demeure : jusqu’à quand Billy Donovan pourra compter sur le vétéran avant de le voir s’envoler vers d’autres cieux ?

Meneurs : Chris Paul, Shai Gilgeous-Alexander, Dennis Schröder
Arrières : Andre Roberson, Hamidou Diallo, Deonte Burton
Ailiers : Terrance Ferguson, Abdel Nader, Deonte Burton, Darius Bazley
Ailiers forts : Danilo Gallinari, Mike Muscala
Pivots : Steven Adams, Nerlens Noel

13ème de la Conférence Ouest

Neuvième bilan de la Ligue l’an dernier, Oklahoma City s’apprête à vivre maintenant quelques années de galère. Pour la première fois depuis 2008, Russell Westbrook ne sera plus de la partie au Thunder et c’est une nouvelle ère qui s’ouvre à OKC.

Avec de nombreux tours de draft dans les poches et un Gilgeous-Alexander promis à un bel avenir, l’équipe prépare son futur avec patience. Il en faudra une bonne dose aussi aux supporters de la franchise.

Le best of du Thunder en 2018-19 :