NBA : Chris Paul-Monty Williams, un duo qui (re)vient de loin en finale


Alors que le premier match des finales NBA entre les Phoenix Suns et les Milwaukee Bucks débute dans la nuit de mardi à mercredi, retour sur le duo coach-joueur qui aura mené cette franchise de l'Arizona vers la deuxième finale NBA de son histoire. Retour en 2010. Chris Paul, alors star des New Orleans Hornets, entame sa sixième saison au sein de la NBA et c'est un nouveau coach qui débarque du côté de la Louisiane pour entraîner le meneur de 25 ans : le jeune Monty Williams, alors âgé de 39 ans, qui va connaître sa première expérience en tant que coach principal. Une courte expérience qui n'aura duré qu'une saison puisque Chris Paul s'envole dès l'année suivante du côté de Los Angeles pour rejoindre les Clippers.

Une seule petite saison où les deux hommes auront réussi à nouer des liens, et le duo hissera les Hornets en play-offs. Une relation qui se développera ensuite, dans les bons ainsi que dans les pires moments. Comme quand, en 2016, Monty Williams, alors adjoint au Thunder, perd tragiquement sa femme dans un accident de voiture. Paul, alors toujours aux Clippers, avait apporté tout son soutien à son ancien coach, qui ne l'a pas oublié, comme il l'a confié à l'issue de la qualification des Suns : "Chris a tellement compté dans ma carrière, il a tellement compté dans ma vie. Dans le moment le plus sombre de toute ma vie, Chris était là. Et dans l’un des plus beaux moments de ma carrière, il est là aussi".


Une connexion qui fait des étincelles

Une cohésion qu'ils vont retrouver du côté de Phoenix. Nommé sur le banc des Suns en 2019, le coach originaire de Virginie va faire venir son ancien meneur en l'Arizona en début de saison. Une alchimie qui va tellement bien prendre que l'équipe va défier tous les pronostics et terminer deuxième de la saison régulière.

Mais malgré des confrontations difficiles en play-offs, les Suns ont fait preuve de force et de courage, et aussi bénéficié de circonstances favorables, pour éliminer les Lakers, champion en titre, puis les Nuggets et enfin les Clippers ancienne équipe de Chris Paul. Désormais porté par un meneur, leader et vétéran solide qui est Chris Paul, accompagné d'une jeune superstar en la personne de Devin Booker, puis des éléments essentiels comme Deandre Ayton ou Mikal Bridges, les Suns sont armés pour remporter leur premier titre NBA. Mais il faudra pour cela vaincre les Bucks de Giannis Antetokounmpo, incertain pour le premier match de cette finale.


>