Les Bulls vont offrir une chance à Kostas Antetokounmpo

Reuters

En NBA, il y a trois Antetokounmpo. Giannis évidemment, le plus connu et le plus dominant, qui joue à Milwaukee. Thanasis ensuite, toujours chez les Bucks, qui apporte parfois son énergie en sortie de banc. Puis Kostas, dont la carrière est clairement plus discrète.

On l'a vu très furtivement à Dallas, puis à Los Angeles, chez les Lakers, où il a remporté le titre NBA en 2020 avec LeBron James, mais il n'a jamais réussi à s'imposer dans la ligue américaine. Au point que la saison passée, il était en France, à l'Asvel, avant de disputer l'Eurobasket avec la Grèce.

Le frère de Giannis a désormais une nouvelle chance de se faire une place en NBA puisque les Bulls l'ont invité à leur camp d'entraînement, fin septembre. L'objectif pour le Grec sera de décrocher un « two-way contract », c'est-à-dire un contrat qui permet de faire des passages en NBA mais aussi en G-League, la petite sœur de la ligue américaine.

Pour certains, ce rapprochement de la franchise de Chicago vers Kostas Antetokounmpo pourrait aussi être un moyen indirect de draguer Giannis, qui avait fait des déclarations élogieuses sur les Bulls récemment et qui sera libre de signer où il le souhaite en 2026. "C’est une évidence, tout le monde aimerait jouer pour Chicago", avait déclaré le champion 2021 avec Milwaukee.


>