Kawhi Leonard encore plus fort ?

Reuters

Kawhi Leonard ne peut pas gagner à tous les coups. En tout cas sur les parquets. Car il a récemment perdu un procès contre Nike, son ancien équipementier, sur l’utilisation du logo "Klaw", représentant sa (gigantesque) main. Sportivement, en revanche, tout va bien pour le champion NBA en titre, qui a quitté les Raptors pour rejoindre les Clippers et Los Angeles, sa ville natale. Avec qui il affiche tout simplement les meilleures moyennes de points (26.9), de rebonds (7.3) et de passes décisives (5) de sa carrière, et joue les premiers rôles pour son retour au sein d’une Conférence Ouest où sa nouvelle équipe occupe la deuxième place, derrière les voisins des Lakers.

13 matchs manqués


Il avait pourtant terminé les derniers playoffs en boîtant. Malgré un "load management" très commenté, puisqu’il n’avait pris part qu’à 60 matches sur 82 de saison régulière, avant de disputer les 24 matchs de Toronto en playoffs, à 30.5 points de moyenne par match ! Une renaissance après un exercice précédent, son dernier chez les Spurs, très compliqué à tous les niveaux, où il avait seulement joué 9 rencontres en raison d’une blessure au quadriceps droit. Souffrant ensuite du genou gauche, l’ailier de 28 ans s’est beaucoup reposé durant l’été et a été préservé par les Clippers, manquant au total 13 matchs de saison régulière.

Une pause salutaire ?


Et le double MVP des Finales (2014, 2019) pourrait revenir encore plus fort après l’interruption de cette saison en raison de la crise sanitaire. C’est en tout cas ce qu’affirme son entraîneur Doc Rivers. "Je sais que Kawhi travaille énormément, je peux vous le garantir. Alors que l’été dernier, il ne pouvait pas le faire. Mais avec cette pause, il peut s’entraîner. Et le Kawhi que l’on va voir sera dans une forme phénoménale", assure pour ESPN le coach des Angelenos, tout autant dithyrambique avec Paul George. Un duo qui espère bien porter l’autre franchise de la Cité des Anges en finale de Conférence pour la première fois de son histoire.