Jonathan Isaac : le bonheur de jouer après 904 jours d'absence

USA TODAY Sports

904 jours. C'est le laps de temps qui s'est écoulé entre la blessure de Jonathan Isaac en août 2020 et son retour sur les parquets la nuit dernière. Cela représente 211 matches, soit deux saisons et demie, et à 25 ans, l'ailier-fort d'Orlando a repris le cours de sa carrière cette nuit face à un adversaire de choix, Boston, leader de la NBA avec neuf victoires de suite.

« J’ai tellement d’affection pour le Magic pour s’être accroché à moi » a-t-il réagi après la victoire surprise d'Orlando. « Les fans étaient enthousiastes, et j’ai simplement essayé de tout garder en mémoire. C’était irréel ! » C'est vrai qu'on ne pensait pas le voir si tôt dans le match, et surtout aussi efficace dans le jeu. Entré après seulement cinq minutes, l'ailier-fort du Magic va réussir un comeback parfait avec 10 points, 3 rebonds et 2 interceptions en dix minutes. Dès son entrée sur le parquet, sous une standing ovation, il marque un panier compliqué.

Une résilience récompensée

« Je mentirais si je disais que cette blessure ne m’a pas fait douter » avoue-t-il après deux ans et demi sans jouer. « J’étais là à me demander si j’avais envie de continuer. Mais une fois de plus, Dieu m’a donné un but. Je suis fait pour jouer au basket, et j’avais décidé d’aller au bout du chemin, quoi qu’on en dise ». Une résilience et une persévérance qui font l'admiration de tous, à commencer par son coach, Jamahl Mosley.

« On est tous très heureux pour lui. Quand on pense au nombre de jours pendant lesquels il a été absent… C’est vraiment remarquable d’avoir eu cette capacité de revenir et de s’accrocher pendant tout le processus, avec cette foi, cette éthique de travail et le soutien autour de lui. »

 

 


>