Fini la préparation, les choses sérieuses commencent

L'heure n'est plus à la rigolade à Disney World ! Dans la bulle établie par la NBA, le prochain match au programme comptera dans la course aux play-offs. Les derniers scrimmages ont été joués ce mardi soir et les premiers enseignements de ce confinement sportif peuvent être tirés. Si ces matchs amicaux au format inédit n'ont aucune influence sur le reste de la saison, ils ont permis aux 22 franchises encore en lice de jouer trois matchs et de retrouver des automatismes.

3/3 pour NOLA et OKC


A ce petit jeu, New Orleans et Oklahoma City ont été les plus sérieux. Ces deux équipes ont terminé la semaine de préparation avec un bilan parfait : 3 victoires - 0 défaite. Une vraie surprise pour une formation qui a joué sans sa star Zion Williamson et pour une autre qui semble marcher sur l'eau depuis le début de la saison. A l'autre bout du classement officieux, on retrouve Portland et Washington qui n'ont pas encore goûté à la victoire en Floride.

La présentation du Thunder :

 

Des certitudes et des expériences


Les favoris au titre ont profité de ces matchs pour réaliser une revue d'effectif et ils ont perdu un match au passage. C'est le cas de Los Angeles Clippers qui en impose toujours autant quand son duo Paul George-Kawhi Leonard est en forme. Toronto qui a notamment battu Houston est toujours un outsider sérieux à sa propre succession. Après cette défaite, les Rockets sont d'ailleurs montés en puissance. Les Lakers qui ont peut-être perdu Anthony Davis, touché à l’œil, pour le match de reprise et les Bucks d'un Giannis toujours aussi dominant, ont brillé malgré une défaite en cours de route. Philadelphie qui a joué avec un Ben Simmons décalé à l'intérieur et Denver qui a utilisé un cinq expérimental très grand ont perdu deux matchs mais ils ont parfaitement exploité ces scrimmages pour tenter de nouvelles choses.

Giannis, Harden et Gobert sont déjà prêts


Grâce à ces matchs de préparations, les collectifs ont pu se mettre en place et les individualités se tester après un repos forcé de presque cinq mois. Les candidats au titre de MVP ont été sérieux dès la reprise même si les matchs à venir ne vont pas compter dans le vote pour les trophées de fin de saison. James Harden face à Memphis et Giannis Antetokounmpo contre New Orleans ont atteint la barre des 30 points. Premier joueur malade du Covid-19, Rudy Gobert a été particulièrement en vue avec deux sorties à plus de 20 points. Le rookie Bol Bol a été une des sensations de ces scrimmages. Le joueur de Denver a été impressionnant des deux côtés du terrain. Désormais ces exploits vont devoir être exportés en saison régulière et en play-offs, quand les matchs comptent vraiment.

Harden se balade face à des C's remaniés :