Blake Griffin signe aux Celtics

Reuters

Il n'est plus que l'ombre du joueur qu'il était aux Clippers, mais Blake Griffin peut encore rendre quelques services. C'est ce qu'on pense à Boston où on vient de lui proposer un contrat d'un an au salaire minimum. Agé de 33 ans, l'ancien dunkeur renforce un effectif diminué par la grave blessure de Danilo Gallinari, mais aussi par la nouvelle opération au genou de Robert Williams.

A Brooklyn la saison passée, il y tournait à 6.4 points et 4.1 rebonds de moyenne avec des pourcentages plus que moyens : 43% aux tirs et 26% à 3-pts. Trop lent et pas assez mobile des deux côtés du terrain, il avait disparu de la rotation de Steve Nash, au point de ne jouer que deux bouts de matches en playoffs, et c'était justement face à Boston.

Pas de doublure pour Jayson Tatum

Aux Celtics, on attaque cette présaison dans la tourmente avec l'affaire Ime Udoka, et la direction a fait le choix de miser sur un assistant sans expérience comme "coach intérimaire" avec Joe Mazzulla. Du côté de l'effectif, il reste encore des places à prendre pour combler l'absence de Gallinari, mais aussi combler des manques sur les postes 4 et 5.

Sur le papier, il manque un ailier polyvalent pour soulager Jayson Tatum, et on avait évoqué la piste de Carmelo Anthony, laissé libre par les Lakers. Il a le profil idéal mais les Celtics ne semblent pas intéressés. Quant à Griffin, il va donner un coup de main à Al Horford en début de saison mais dès le retour de Robert Williams, on devrait moins le voir car il y aura peu de minutes à se partager derrière le Dominicain et le jeune pivot des Celtics. 


>