Natation (séries) : Ça passe pour Wattel et Marchand, pas pour Aubry, Lesaffre, Bussière et le relais 4x100m nage libre féminin

La première session de natation des Jeux d'été de Tokyo laissera un petit goût amer à l’équipe de France. Disputées le soir pour répondre aux impératifs télévisuels, les premières séries n’ont pas totalement souri au clan tricolore. Co-championne d’Europe du 100m papillon, Marie Wattel n’a pas compté ses efforts sur la même distance. La Lilloise a signé le deuxième meilleur temps de sa carrière en 57’’08 pour prendre la deuxième place de sa série derrière la Canadienne Margaret McNeil (56’’55). Au cumul des cinq séries, Marie Wattel se qualifie pour les demi-finales avec le huitième temps, à un peu plus d’une seconde de la Chinoise Yufei Zhang et de l’Australienne Emma McKeown (55’’82), cette dernière battant par la même occasion le record d’Océanie. L’autre bonne nouvelle est venue de Léon Marchand. Celui qui va s’installer aux Etats-Unis et rejoindre Bob Bowman, ancien entraîneur de Michael Phelps, s’est qualifié pour la finale du 400m quatre nages. S’il n’a signé que le quatrième temps de sa série en 4’10’’09, le natif de Toulouse est septième au cumul des quatre courses et s’ouvre les portes de la finale. Avec un nouveau record d’Océanie, l’Australien Brendon Smith a signé le meilleur temps (4’09’’27).


Le relais 4x100m nage libre féminin passe à côté


Si Marie Wattel sera en demi-finales du 100m papillon, elle ne disputera pas la finale du 4x100m nage libre avec Béryl Gastaldello, Margaux Fabre et Anouchka Martin. Ne signant que le cinquième temps de leur série en 3’36’’61, les Bleues échouent à la 10eme place au cumul des deux courses et voient la qualification leur échapper pour sept dixièmes de seconde. Ayant frôlé à un moment le record du monde, les Australiennes Mollie O’Callaghan, Meg Harris, Madison Wilson et Bronte Campbell se sont contentées du meilleur temps, loin devant la concurrence. Engagé sur le 400m nage libre, David Aubry ne sera pas plus en finale. Le Francilien, dernier de sa série en 3’55’’01, échoue au 28eme rang loin derrière l’Allemand Henning Bennet Muhlleitner (3’43’’67). La même mésaventure est arrivée à Fantine Lesaffre sur le 400m quatre nage. La Nordiste a terminée à la dernière position de sa série en 4’41’’98. Avec quasiment deux secondes d’avance sur la concurrence, Emma Weyant a signé le meilleur temps (4’33’’55). Théo Bussière ne verra pas plus la finale du 100m brasse. Alors qu’Adam Peaty n’a pas eu à forcer son talent pour signer le meilleur temps (57’’56) devant Arno Kamminga et Michael Andrew, le Français a pris la 5eme place de sa série (1’00’’75), soit le 33eme temps des séries. Marie Wattel et Léon Marchand ont ainsi rendez-vous ce dimanche pour continuer l’aventure.

>