Natation : Le « Giant Open » créé afin de préparer Paris 2024... et les championnats d'Europe 2026



La Fédération Française de natation (FFN) ne veut rien laisser au hasard. Après des championnats d’Europe réussis et treize médailles rapportées de Rome, les nageurs français auront une nouvelle opportunité d’affronter leurs principaux rivaux dès la saison 2023. En effet, au travers d’un communiqué la FFN a officialisé la création d’un nouvel événement baptisé Giant Open qui « réunira l’élite mondiale de la natation pour une confrontation digne des plus grands rendez-vous internationaux ». Alors que l’Open de France a connu sa dernière édition lors de la saison 2019, cette nouvelle compétition va « permettre aux membres de l’équipe de France de préparer au mieux et sur leur territoire, l’échéance majeure de ces deux prochaines années » qu’est Paris 2024. « Il est essentiel pour la Fédération Française de Natation d’être en capacité d’accueillir et d’organiser des événements internationaux sur notre territoire », a confié son président Gilles Sezionale, dans un communiqué.


La FFN ambitionne d’accueillir les championnats d’Europe


Afin de mettre en place cet événement devant mener tout droit vers les prochains Jeux Olympiques, la FFN s’est associée avec le groupe Eventeam et projette déjà l’organisation de plusieurs éditions du Giant Open. « Nous considérons qu’une entreprise comme la nôtre a un rôle important à jouer dans la dynamique d’accueil des grands évènements sportifs internationaux, a ajouté Igor Juzon, PDG d’Eventeam. En mêlant nos savoir-faire avec ceux de la Fédération, nous serons en mesure de proposer un format inédit, télévisuel mêlant sport et divertissement. » Afin de désigner le lieu dans lequel la première édition de l’événement aura lieu, la FFN a lancé un appel à candidature portant sur les éditions 2023, qui aura lieu les 18 et 19 mars, mais également 2024. La Fédération entend également profiter de l’occasion pour étudier la possibilité d’une candidature pour l’organisation des championnats d’Europe en 2026.

>