Natation : La sélection française pour les Mondiaux en petit bassin riche de 20 nageurs

Panoramic


La Fédération Française de natation (FFN) a décidé de pousser les murs. Alors que les championnats de France en bassin de 25m ont eu lieu ce week-end à Chartres, les performances ont été observées de près. En effet, c’est la qualification pour les championnats du monde qui était également en jeu pour la fine-fleur de la natation française. Au fil des quatre jours de compétition, pas moins de seize Tricolores sont parvenus à valider les minima afin de gagner leur billet pour Melbourne, qui accueillera les Mondiaux du 13 au 19 décembre prochains. Comme elle l’avait elle-même annoncé, Marie Wattel a décliné la sélection, ayant fait le choix de prendre du repos à l’issue de deux saisons chargées et de s’épargner le long voyage vers l’Australie. Toutefois, la FFN a annoncé que la délégation tricolore sera finalement riche de 20 éléments, avec quatre nageurs qui ont été repêchés.

Issoulié : « Plutôt que de faire des déçus… »


Un choix que le Directeur Technique National Julien Issoulié a justifié par la dynamique montrée par les Tricolores et les promesses que ces championnats de France ont suscité. « On a vu une bonne dynamique et des nageurs qui étaient vraiment impliqués dans ce qu'ils faisaient. Quand on discute avec leurs entraîneurs, on se rend compte qu'il y a encore de la marge, a confié ce dernier dans des propos recueillis par le quotidien L’Equipe. Plutôt que de faire des déçus, on s'est dit qu'il y a ces nageurs qui sont en progression et qui avancent, on a donc rajouté quatre nageurs à cette sélection sachant qu'ils ont tous réalisés les minima demandés. » Une équipe de France qui pourra compter notamment sur l’expérience de Charlotte Bonnet ou Florent Manaudou mais également sur la jeunesse d’Analia Pigrée et Yohann Ndoye Brouard, qui ont répondu présent lors des dernières échéances internationales.

La sélection française pour les Mondiaux en bassin de 25m
Carl Aitkaci (200m brasse)
Charlotte Bonnet (50m brasse, 100m brasse, 200m brasse et 200m quatre nages)
Joris Bouchaut (800m nage libre)
Cyrielle Duhamel (400m quatre nages)
Logan Fontaine (400m nage libre, 800m nage libre, 1500m nage libre)
Roman Fuchs (200m nage libre, 400m nage libre)
Béryl Gastaldello (50m nage libre, 100m nage libre, 50m papillon, 100m quatre nages)
Maxime Grousset (50m nage libre, 100m nage libre, 200m nage libre, 100m quatre nages)
Mélanie Henique (50m nage libre, 50m papillon)
Damien Joly (1500m nage libre)
Pauline Mahieu (100m dos)
Florent Manaudou (50m nage libre, 50m papillon)
Emilien Mattenet (400m quatre nages)
Mary-Ambre Moluh (50m dos)
Yohann Ndoye Brouard (100m dos, 200m dos)
Analia Pigrée (50m dos)
Alexa Reyna (1500m nage libre)
Emma Terebo (200m dos)
Mewen Tomac (50m dos, 100m dos, 200m dos)
Antoine Viquerat (200m brasse)

>