Natation (F) : Wattel confie une drôle d'anecdote sur les demi-finales du 50m

Visiblement, Marie Wattel n'a pas passé une compétition olympique des plus banales. Eliminée dès les séries lors du 50m nage libre des Jeux d'été 2020, la Français a pourtant participé aux demi-finales... après avoir fait la fête, elle qui pensait en avoir terminé à Tokyo. « Sur le 50, honnêtement, il me manquait du jus. Je ne passe pas en demi-finales, alors que c’était mon objectif, car je fais le 18eme temps des séries. Donc je me dis que mes Jeux sont terminés. Je ne prends même pas la peine de récupérer, je file au self et c’est pizza et Coca à volonté. Je suis en vacances ! Après, il faut savoir qu’il y avait des athlètes qui pouvaient faire rentrer de l’alcool au village olympique en commandant des Uber Eats ou des choses comme ça. Je fais la fête jusqu’à 3h30-4h du matin mais après, il fallait quand même que je mette mon réveil pour qu’on aille encourager Florent (Manaudou) », a commencé par expliquer la Lilloise, lors d'un live Twitch sur la chaîne Etienne_ce.

« Heureusement, je n’avais pas trop, trop bu »


« Je mets mon réveil à 9h50 et pile poil à mon réveil, j’ai un appel d'Olivier Nicolas de la Fédération. Dans ma tête, je me dis : "Je suis positive au Covid, ce n’est pas possible, je vais rester 14 jours en quarantaine à Tokyo, c’est un cauchemar." Mais il me dit : "Il y a eu deux forfaits, tu passes en demies sur le 50." Je me dis d’abord que c’est une blague mais je lui demande à quelle heure c'est, a par la suite raconté Wattel. C’était environ 1h45 plus tard. Je prends toutes mes affaires mais je me dis que ce n’est pas possible car j’avais trop mal aux jambes, je n’étais pas dans ma meilleure assiette va-t-on dire… Heureusement, ça va, je n’avais pas trop, trop bu mais j’étais restée toute la nuit debout. J’ai pris plein de cafés pour essayer de me mettre dedans. Dans le bus, je me rends compte que j'ai oublié mon maillot de bain... » Finalement, la Française terminera 7eme de sa demi-finale en 24’’76. Une performance honorable vu les conditions.

>