Natation - Championnats du monde : Henique décroche l'argent sur le 50m papillon !

Septième médaille pour l'équipe de France ! Ce vendredi, aux championnats du monde de natation, qui se déroulent du côté de Budapest en Hongrie, la Française Mélanie Henique a décroché la médaille d'argent sur la distance du 50 mètres papillon, derrière la Suédoise Sarah Sjostrom. Une autre Française était en lice dans cette même course. Marie Wattel, partie ligne d'eau numéro sept, prend la septième place finale (25.79). Partie ligne d'eau numéro trois, Henique a fait le travail sur le départ, se retrouvant même, à mi-course, toujours un peu devant, en se montrant toujours aussi forte sur la première partie de course, avec une bien meilleure entame qu'en demi-finale. La Tricolore a bien tenté de rester devant la Suédoise, mais à la touche, elle était donc deuxième, avec un temps de 25.31. Onze ans après sa médaille de bronze décrochée du côté de Shanghai, la capitaine de l'équipe de France soigne encore un peu plus son palmarès.

"Mon père m'a dit que je n'y arriverai pas"


Au micro de France Télévisions, son émotion était palpable : "Je suis très contente. C'est sûr que je visais la gagne. Mais franchement, avec tout ce qui s'est passé cette année... C'est beau. Je suis contente. Je mets beaucoup de forces, j'ai tout mis dans cette course. La seule chose que j'ai vue à l'arrivée, c'est ce plot, ces deux lumières. Je me suis dit : "allume le plot." C'est le 50 mètres et ça joue en ma faveur. Je suis allée la chercher celle-là. Je pense très fort à mon frère, très fort à ma famille. Très fort à mon père qui m'a dit que je n'y arriverai pas. Eh bah voilà, il a eu tort. Je suis très heureuse. Je la partage avec mon coach, mon staff, tout le Cercle des Nageurs de Marseille. Je pense aux gens qui me soutiennent depuis tellement d'années. Cela fait treize ans que je suis en équipe de France. Je vis des moments extraordinaires, mais franchement, j'en ch.. beaucoup. Je vous le dis."

>