Championnats d'Europe : Joly bronzé sur 1500m, le relais mixte argenté

Panoramic

Neuvième et dixième médaille pour l'équipe de France de natation lors des championnats d'Europe de Rome ! Et ce sont Damien Joly sur 1500m puis le relais 4x200m nage libre mixte qui les ont apportées ce mardi. Agé de 30 ans, le Varois, qui s'entraine avec Philippe Lucas, n'avait encore jamais gagné de médaille lors d'un championnat d'Europe ou du monde, et il l'a fait dans la piscine romaine, en terminant troisième de sa finale. Alors que l'Ukrainien Mykhaylo Romanchuk et l'Italien Gregorio Paltrinieri se sont rapidement détachés du reste des engagés, Joly a pris la troisième place dès la première partie de la course et ne l'a jamais lâchée. Au final, Romanchuk s'impose en 14'36"10, devançant Paltrinieri de plus de trois secondes et demie et Joly de près de quinze secondes. C'est la médaille de l'abnégation pour le natif d'Ollioules ! En fin de programme, c'est en argent que la France a conclu son relais mixte 4x200m nage libre. Hadrien Salvan, Wissam-Amazigh Yebba, Charlotte Bonnet et Lucile Tessariol ont terminé deuxièmes en 7'29"25, à 1"09 de la Grande-Bretagne, mais 2"60 devant l'Italie.

 Pas de médailles pour les Françaises


Pas de médaille en revanche pour Beryl Gastaldello sur 50m nage libre. La Marseillaise de 27 ans a livré une belle finale, battant son record personnel en 24"82, mais elle n'a pu faire mieux que sixième, assez loin de la reine suédoise Sarah Sjoestroem (23"91), victorieuse devant la Polonaise Katarzyna Wasick (24"20) et la Néerlandaise Valerie van Roon (24"64). Deux Françaises disputaient également la finale du 100m dos, mais les jeunes Pauline Mahieu et Emma Terebo ne sont pas parvenues à monter sur le podium, finissant respectivement quatrième en 1'00 et sixième en 1'00"40. Le titre est revenu à l'Italienne Margherita Panziera (59"40) devant la Britannique Medi Harris (59"46) et la Néerlandaise Kira Toussaint (59"53).

Grousset, Ndoye Brouard et Tomac en finale


Au lendemain de son titre sur le relais mixte 4x100m nage libre, Maxime Grousset quant à lui s'est qualifié pour la finale du 50m nage libre, en signant le sixième temps des séries en 21"75, à 35 centièmes du Britannique James Proud. Yohann Ndoye Brouard et Mewen Tomac disputeront également une finale mercredi, celle du 100m dos, après avoir signé le meilleur (52"97) et le sixième temps (53"89) des demies. Ca ne passe pas en revanche pour Enzo Tesic et Emilien Mattenet en demi-finales du 200m 4 nages. Ils ont réussi le 12eme et le 13eme temps, en respectivement en 2'01"83 et 2'02 et ne verront pas la finale. A noter également ce mardi le doublé hongrois sur le 200m papillon, avec la victoire de Kristof Milak en 1'52"01 devant son compatriote Richard Marton (1'54"78), l'Italien Alberto Razzetti complétant le podium (1'55"01). Doublé également sur le 50m brasse, mais cette fois pour l'Italie, grâce à Nicolo Martinenghi (26"33) et Simone Cerasuolo (26"95). L'Allemand Lucas Matzerath décroche le bronze, grâce à un chrono de 27"11. Du côté des femmes, l'Israélienne Anastasya Gorbenko a été sacrée sur 200m 4 nages (2'10"92), devant la Néerlandaise Marrit Steenbergen (2'11"14) et l'Italienne Sara Franceschi (2'11"38).

>