Championnats de France petit bassin : Manaudou doute, Bonnet se régale en brasse

Panoramic

De jeudi à dimanche se déroulent les championnats de France de natation en petit bassin, du côté de Chartres, et la journée de vendredi a été marquée par plusieurs faits majeurs. A commencer par la défaite de Florent Manaudou en finale du 50m nage libre, une première depuis 2010 dans cette compétition. Le quadruple médaillé olympique, qui fêtera ses 32 ans dans une semaine, a fini deuxième, en 21"15, la victoire revenant à Maxime Grousset (23 ans) en 21"03. Et à la sortie du bassin, le Marseillais ne cachait pas sa déception. « Ce n’est pas de finir deuxième qui me dérange, c’est vraiment le temps. C’est frustrant de ne pas savoir pourquoi et comment l’analyser. Normalement, tous les jours, je dois être capable de nager 20"8, 20"7. Honnêtement, à chaud, je me dis : pourquoi je nage encore ? Ça ne m’amuse pas de faire ça », confie-t-il. Nul doute qu’il va avoir une belle explication avec son coach pour comprendre ce qu’il se passe, même s’il est d’ores et déjà qualifié pour les Mondiaux en petit bassin de Melbourne, qui se tiendront en décembre.

Bonnet peut aussi être brasseuse !


En revanche, il y a des sourires du côté de Charlotte Bonnet ! L’autre pilier de la natation française a vécu une belle journée vendredi en s’offrant le record de France du 100m brasse lors de sa finale remportée en 1'05"03 devant Lucie Vasquez (1'07"62), de neuf ans sa cadette (18 ans contre 27 ans). La médaillée de bronze olympique a décidé de mettre le crawl de côté pour les prochains mois et de se consacrer à la brasse, et elle a amélioré de 26 centièmes ce record de France qu’elle avait déjà battu il y a deux semaines à Berlin. « J'ai besoin de renouveau, de choses qui me redonnent du plaisir et qui me donnent envie de me lever tous les matins. Depuis que j'ai 14 ans je fais quasi-exclusivement du crawl donc j'ai envie de changer un peu et, cet été, lorsque l'on m'a mise en brasse sur le relais, je me suis dit : "Pourquoi pas ? Il y a vraiment quelque chose à faire". Et ça répond bien pour l'instant, à voir en grand bain, mais pour le moment c'est cool », a expliqué Bonnet, qui s’alignera donc sur la brasse à Melbourne.

>