MotoGP : Zarco devant et Quartararo 4eme après les premiers essais du GP d'Autriche

Panoramic


Johann Zarco n’a pas perdu la confiance. Parti à la faute en début de course à Silverstone après avoir signé la pole position, le pilote de l’écurie Pramac s’est signalé à l’occasion de la première journée d’essais libres du Grand Prix d’Autriche. Alors que la première séance, disputée sur une piste séchante dans la matinée, a vu Jack Miller tirer son épingle du jeu pour devancer très largement Johann Zarco et Joan Mir, la deuxième a vu quelques gouttes de pluie s’inviter dans les dernières minutes mais sans perturber l’évolution des pilotes sur un Red Bull Ring revu et corrigé, avec une chicane installée en amont du virage 3 afin de limiter la vitesse d’approche et augmenter la sécurité. Ayant chaussé des pneus tendres neufs pour sa dernière tentative, Johann Zarco est allé se hisser au sommet de la feuille des temps en 1’29’’837 mais le Cannois n’a pas créé une différence notable sur un tracé court et peu propice aux grands écarts sur piste sèche.


Quartararo esseulé au milieu des Ducati


En effet, cette première journée s’est conclue avec un quatuor de tête séparé par seulement 40 millièmes de seconde. Jack Miller, toujours à l’aise sur le tracé autrichien, n’a concédé que 24 millièmes à Johann Zarco quand le coéquipier du Français, Jorge Martin pointe à 29 millièmes. N’ayant pas caché que le circuit n’était pas fait pour exploiter les qualités de sa Yamaha, Fabio Quartararo a tout donné pour s’installer à la quatrième place devant un de ses principaux rivaux au championnat, Francesco Bagnaia. Hors du Top 10 en fin de matinée, le vainqueur des deux dernières courses a su relever le gant pour devancer les pilotes VR46 Luca Marini et Marco Bezzecchi. Ce dernier étant dans le même temps que son compatriote Enea Bastianini. Le Top 10 de cette journée est conclu par Maverick Viñales et Brad Binder, vainqueur l’an passé en pneus slicks sur piste humide. Le Sud-Africain n’a concédé que 291 millièmes de seconde à Johann Zarco. Une hiérarchie qui voit Ducati dominer avec sept machines dans les huit premiers.


A.Espargaro en difficulté


Si la pluie n’a pas beaucoup perturbé les pilotes ce vendredi, la donne devrait changer ce samedi. En conséquence, il semble peu probable que les références établies lors de ces deux premières séances d’essais libres puissent être améliorées. A ce petit jeu, le grand perdant pourrait être Aleix Espargaro. Souffrant d’une fracture du talon du pied droit, le pilote Aprilia a longtemps été en difficulté sur le plan chronométrique. Réagissant en fin de journée, l’Espagnol n’a toutefois pas su se glisser dans le Top 10. Finalement 11eme à 19 millièmes de Brad Binder, le dauphin de Fabio Quartararo semble destiné à passer par la Q1 ce samedi lors des qualifications. Sous les yeux de Marc Marquez, les pilotes Honda n’ont pas été à leur meilleur niveau. Désormais officiellement sur le départ vers Tech3, qui prendra les couleurs de la marque espagnole GasGas dès 2023, Pol Espargaro n’a pu faire mieux que 14eme, échouant à un peu plus de deux dixièmes d’une place dans les dix premiers.

MOTOGP / GRAND PRIX D’AUTRICHE
Classement cumulé des essais libres - Vendredi 19 juin 2022
1- Johann Zarco (FRA/Ducati Pramac) en 1’29’’837
2- Jack Miller (AUS/Ducati) à 0’’024
3- Jorge Martin (ESP/Ducati Pramac) à 0’’029
4- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) à 0’’040
5- Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) à 0’’160
6- Luca Marini (ITA/Ducati VR46) à 0’’193
7- Marco Bezzecchi (ITA/Ducati VR46) à 0’’229
8- Enea Bastianini (ITA/Ducati Gresini) à 0’’229
9- Maverick Viñales (ESP/Aprilia) à 0’’276
10- Brad Binder (AFS/KTM) à 0’’291

>