MotoGP : Le GP du Qatar annulé, celui de Thaïlande reporté

Le monde du sport continue de tousser face au coronavirus. C'est désormais au tour du championnat du monde de MotoGP d'être impacté par l'épidémie qui a déjà fait près de 3 000 morts à travers le monde. Le premier Grand Prix de la saison, au Qatar, a ainsi été officiellement annulé. La saison 2020 de la catégorie reine ne débutera pas le 8 mars prochain avec le Grand Prix du Qatar, comme cela était initialement prévu. Les autorités qataries les premières ont d'abord dû se résoudre dimanche à annuler la première course de la saison. La faute aux mesures mises en place par le gouvernement qatari pour lutter contre l'épidémie qui a commencé en Chine en décembre dernier. Les contrôles aux frontières ont été récemment renforcés et les personnes arrivant d'un foyer de l'épidémie sont obligées de passer quatorze jours en quarantaine avant de pouvoir fouler le sol du petit pays du Golfe.

Le GP de Thaïlande uniquement reporté pour l'instant 


Celui de Thaïlande, deuxième manche de la saison de la catégorie-reine en moto, prévu le 22 mars n'aura pas lieu lui non plus. Plus exactement, il a été décalé. Lundi, le vice-Premier ministre thaïlandais a annoncer le report de la course uniquement. « Le GP n'est pas annulé, mais il doit être reporté, jusqu'à ce qu'il devienne possible de l'organiser. Et ce à cause du coronavirus. Nous n'avons d'autre choix que de le décaler jusqu'à plus ample information (...) Il en va face à cette pandémie de l'intérêt de la nation et des concurrents. »

 

Les GP Moto2 et Moto3 maintenus au Qatar, pas en Thaïlande


L'Italie fait partie de ces pays sensibles et joue un rôle important dans le championnat. Sur la ligne de départ de la saison 2020, six des 22 pilotes engagés sont italiens. Le ratio est similaire chez les écuries avec trois firmes basées dans la Grande Botte. Il aurait donc été impossible pour eux de rallier le circuit de Losail dans les temps. La FIM a donc logiquement décidé d'annuler cette épreuve, et rien ne permet d'assurer à ce jour que la Thaïlande, dont le GP MotoGP est uniquement reporté pour le moment, ne subira pas le même sort, pour une saison 2020 de MotoGP d'ores et déjà amputée de l'une de ses courses et qui pourrait être encore réduite, à 18 courses si la Thaïlande venait à être annulée définitivement.

 

 




A noter qu'au Qatar, cette mesure ne s'appliquera qu'à la MotoGP. Les courses de Moto2 et Moto3 se dérouleront en effet comme prévu le dimanche 8 mars, puisque les écuries se trouvaient déjà sur place pour participer à des essais. Elles ne seront donc pas inquiétées par les nouvelles mesures prises par le Qatar pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. En ce qui concerne la Thaïlande en revanche, si annulation il devait y avoir, aucune course ne serait maintenue.

Avec A.C