MotoGP - GP de Thaïlande / Zarco : « Pour une place d'honneur on donne la priorité à Pecco (Bagnaia) »

Panoramic


Il pouvait visiblement espérer mieux, mais il s'en contentera finalement. Ce dimanche, le Français Johann Zarco a terminé à la quatrième place finale du Grand Prix de Thaïlande de MotoGP. Surtout, le Tricolore a terminé juste derrière l'Italien Francesco Bagnaia, troisième du jour. Cette course relance même plus que jamais le championnat du monde de la spécialité. Au classement général, le Transalpin se rapproche à seulement deux petites unités du leader et champion du monde en titre, à savoir le Français Fabio Quartararo, qui n'a pris que la 17eme place de ce même Grand Prix. A l'issue de cette course, présent lors de la traditionnelle conférence de presse, Johann Zarco a reconnu que son écurie, à savoir Ducati, lui avait demandé, tout bonnement, de ne pas attaquer Bagnaia, alors qu'il remontait à ce moment-là tous ses concurrents et pouvait peut-être même espérer une bien meilleure place finale que cette quatrième position.

« Depuis Misano on a reçu des consignes de course »


A ce sujet, le Français a donc notamment confié : « J'ai été incisif sur Marc (Marquez), moins sur Pecco (Bagnaia). La piste a commencé à sécher sur les quatre derniers tours, et c'était trop tard pour penser à la victoire. Encore que si j'avais pu passer Pecco plus tôt, j'aurais pu tenter d'aller chercher Oliveira. Mais comme il n'y avait qu'une ligne et dès qu'on s'écartait, la moto glissait. Deux tours sont passés, et à deux tours de la fin, la victoire était impossible. Donc c'était bien de la jouer intelligent. Je visais la victoire, je suis à l'aise dans ces conditions, mais j'espérais que ça sèche un peu plus tôt. Je suis quand même content, c'est une belle course et un bon résultat. J'ai laissé le podium à Pecco. Depuis Misano on a reçu des consignes de course. C'est difficile à appliquer quand on n'est pas en bagarre avec lui, mais aujourd'hui c'était le cas. Quand une victoire est en jeu, Ducati ne bloque rien, mais pour une place d'honneur on donne la priorité à Pecco. »

>