Honda : Une première journée en piste pour Marquez

Marc Marquez compte bien être présent le 6 mars prochain au Qatar ! L’octuple champion du monde a donné des gages ce dimanche avec un retour au guidon de la version routière de sa Honda sur le circuit de Portimão. Une première sortie en piste qui intervient un peu plus de deux mois après une lourde chute lors d’une séance d’entraînement en motocross qui n’avait pas été sans conséquences. En effet, le pilote espagnol a subi une commotion cérébrale qui s’est accompagnée d’une diplopie, c’est-à-dire une vision double, liée à une paralysie d’un nerf et à un muscle atteint. Marc Marquez n’a ainsi pas pu prendre part aux deux dernières manches de la saison 2021 du MotoGP, en Algarve puis à Valence. Ayant pu éviter une opération, le natif de Cervera a pris son mal en patience jusqu’à ce vendredi, quand ses médecins lui ont donné le feu vert pour reprendre la piste.


Marquez voulait se tester


Ce dimanche, à Portimão, Marc Marquez a pu se rassurer, lui qui attendait cette journée de roulage avant d’espérer reprendre le travail avec Honda au début du mois de février lors d’une journée d’essais officiels sur le circuit de Sepang. « Avant toute chose il faut que j'essaye de rouler sur un circuit de Grand Prix avec une vitesse élevée, avait déclaré l’Espagnol ce vendredi. La vision c'est quelque chose de très sérieux, donc je sais que je vais suivre les conseils de mon médecin et de mon groupe. Pour le moment, je me sens très bien, c'est le plus important. » Mais s’il a pu « continuer à évaluer sa condition avant la saison 2022 », Marc Marquez n’est pas encore certain de faire le déplacement en Malaisie pour poursuivre le développement de sa moto. En effet, le Catalan devra consulter à nouveau ses médecins afin d’être fixé sur l’évolution de son état de santé.

>